L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Reportage : Une Peugeot RCZ au Gumball 3000 !

Une Peugeot a pour la première fois participé au fameux Gumball 3000 pour sa treizième édition, qui s’est déroulée du 25 mai au 1er juin derniers. La RCZ (essayée ici) était en quelque sorte « officielle », engagée par Romuald Clariond en partenariat avec le constructeur français.

 

 

gumball 3000 RCZ 8Romuald Clariond avait depuis plusieurs années en tête de participer au Gumball 3000 avec un constructeur. En 2005 déjà, il avait proposé à Gildo Pastor d’engager une Venturi sur le rallye le plus rock’n’roll du monde. « Mais il était impossible de faire la moindre étape du Gumball avec une voiture électrique, et la technologie ne le permet encore pas aujourd’hui ! », regrette-t-il.

Cette année, le projet remonte à la surface suite à une discussion avec Maximillion Cooper, le fondateur du Gumball 3000. La plupart des constructeurs contactés sont pour le moins frileux, mais deux d’entre eux ont le mérite de considérer l’opération, réalisant la fabuleuse vitrine que représente le Gumball, auquel participent les plus belles et plus folles voitures du monde.

 

Belle et folle (de par son style), la Peugeot RCZ l’est, justement. Elle ne dénotera pas le moins du monde sur la grille de départ à Londres. « C’est ce mélange de genres, tant au niveau des véhicules que des participants, qui fait le sel du Gumball », explique Maximillion Cooper.

Londres, jeudi 26 mai 2011 : nous y sommes.

Pour la première fois une Peugeot va participer au Gumball 3000 ! Entre le Cadillac gumball 3000 RCZ 12Escalade argenté de DJ Muggs et une Audi RS6 belge, elle porte le numéro 052, prête à avaler les 3000 miles (environ 5000 kilomètres) qui la séparent d’Istanbul où sera jugée l’arrivée.

Mais si elle sera la seule à participer, la RCZ n’est pas la seule Peugeot sur la grille. L’organisation du Gumball 3000 voulant donner au rallye une petite touche de vert cette année, Peugeot a également amené son impressionnant concept-car électrique EX1. Un joujou terrible au niveau de son style, puisqu’il a été produit pour fêter les 200 ans de la marque de Sochaux. Mais terrible aussi au niveau de ses performances, puisque l’engin a battu plusieurs records homologués par la FIA, avalant le 0 à 100km/h en à peine plus de trois secondes.

gumball 3000 RCZ 15En quittant Covent Garden et Londres sous la pluie, cap sur Paris, puis Barcelone, Monaco (pour le Grand Prix), Venise, Belgrade et Istanbul, avec des check-points à Albi, Forte dei Marmi, Sofia et Zagreb. « Je n’en reviens pas… non seulement cette voiture est un vrai plaisir à conduire, mais mon copilote JR et moi n’avons pas eu à mettre de l’huile de tout le rallye… 3000 miles ! », s’enthousiasme Romuald Clariond. Ni sur le retour, d’ailleurs, semble-t-il ! Car si, généralement, la plupart des Gumballers rapatrient leurs véhicules après l’arrivée et prennent l’avion, dans la mesure où ils n’étaient « pas très loin » du bercail, Romuald avait convenu avec le skieur Jon Olsson (qui engageait deux voitures cette année, avec notamment Bode Miller) de rallier Monaco par la route.

Le trip retour fut totalement dans l’esprit Gumball, voire au-delà, avec la traversée d’un poste frontière un peu spécial… Une fois leurs passagers autorisés à revenir de la Turquie à l’Union européenne via la Grèce, la RCZ ainsi que la Nissan GT-R et la Lamborghini Murcielago de Jon Olsson ont dû traverser un fossé plein d’eau. C’était le seul moyen de passer en Grèce, et les trois bolides ont fait trempette jusqu’au haut des pneus ! La scène, peu banale, a d’ailleurs fini sur TopGear.com !

JM Ortega

 

 

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire