L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Hyundai livre ses camions à l’hydrogène XCient pour la Suisse

Hyundai xCient 2020 Suisse

L’hydrogène, un carburant d’avenir ? Hyundai semble y croire en annonçant la livraison, pour un transporteur Suisse, de 10 camions XCient fonctionnant à cette énergie propre.

C’était une des 5 bonnes idées de la Convention Citoyenne pour le Climat, dont la totalité est à retrouver en cliquant ici : l’encouragement de la recherche et du développement des camions à hydrogène comme solution pour limiter les rejets de CO2 par les transporteurs qui sillonnent chaque jour les routes de France.

Hyundai semble ne pas avoir attendu le rapport de la CCC pour commencer à plancher sur la question. Fort de son expérience dans les véhicules légers avec l’ix 35 Fuel Cell et le Nexo, le Coréen mise sur le principe de stockage de l’hydrogène à 700 bars pour produire de l’électricité propre (car ne rejetant que de l’eau, mais nécessitant tout de même de produire un hydrogène propre, sans énergies fossiles) alimentant un moteur électrique (ou plusieurs), sans devoir recourir à des batteries dont l’espérance de vie est limitée, et dont les possibilités de revalorisation après leur vie restent limitées.

Contourner la taxe Suisse sur les émissions de CO2

Hyundai précise que son camion XCient répond à la demande du transporteur Suisse cherchant à s’affranchir de la taxe sur les poids lourds émetteurs de CO2. La recharge sera réalisée par la société H2 Energy basée en Suisse qui utilise l’hydroélectricité du pays pour produire de l’hydrogène comprimé propre.

Cette initiative rejoint celle d’Air Liquide qui va développer en France la première station de recharge d’hydrogène spécialement conçue pour les poids lourds, à Fos-sur-Mer, sur le site du groupe. Construite dans le cadre du projet HyAMMED regroupant les acteurs de la grande distribution, elle permettra de recharger chaque jour jusqu’à 20 camions, tandis que les huit premiers camions seront livrés début 2022… mais quel constructeur fournira ces modèles ? Ce ne sont pas les seules initiatives en faveur de l’hydrogène, puisqu’on pense aussi à l’Allemagne qui a débloqué un budget de 9 millards d’euros dans le déploiement des stations de recharge pour les véhicules légers.

Hyundai continue donc à surprendre et à miser sur l’avenir. La marque, qui nous avait déjà surpris avec ses deux concept cars (lire aussi : Hyundai présente les Concept 45 et Prophecy), présente un XCient entièrement abouti, composé de deux piles à combustible s’occupant de la réaction électrique sur les plusieurs réservoirs d’hydrogène disposés sur le tracteur. L’autonomie attendue est de 400 kilomètres, rechargeable en moins de 20 minutes. Hyundai travaille également sur des camions avec une autonomie plus élevée afin de couvrir des trajets internationaux. Le constructeur parie sur 1 600 camions livrés en Europe et en Amérique du Nord, alors que la concurrence sur le secteur reste plutôt timide.

Tobias ANDRE

A lire également…

Inscrivez-vous à la newsletter