L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

La Bugatti Centodieci présentée à Pebble Beach 2019

Ce nouveau modèle de supercar a été présenté ce week-end au concours d’élégance de Pebble Beach. La Bugatti Centodieci rend hommage à la mythique Bugatti EB110 tout en fêtant les 110 ans de la marque.

Elle semble tout droit sortie d’un magazine de pièces aérodynamiques, et pourtant la Bugatti Centodieci est bien un nouveau modèle présenté par le constructeur. Et les plus observateurs auront remarqué le lien de parenté avec la EB110. Sur la face avant, les projecteurs placés haut ainsi que les lamelles horizontales du bouclier sont des clins d’œil facilement reconnaissables. Rappelons que la EB110, sortie en 1991, symbolisait la voiture hypersportive par excellence, qui a signé le renouveau de la marque dans son berceau historique, à Molsheim.

Comparée à la Chiron dont elle reprend la base technique, tout en maigrissant de 20 kg grâce à l’usage de fibre de carbone, la Centodieci se pare d’une allure plus rectiligne au niveau des entourages de portes et du bas de caisse. L’ensemble quitte donc l’univers des rondeurs pour une silhouette plus franche, terminée par une partie arrière habillée d’un large bandeau de feux et d’un imposant extracteur d’air.

Un rapport poids-puissance de Formule 1

Sous le capot de la Bugatti Centodieci, on trouve un moteur W16 de 8,0 litres de cylindrée pour une puissance de 1.600 chevaux disponibles à 7.000 tours par minute. Avec une telle cavalerie revendiquant un rapport poids-puissance digne de la Formule 1 avec 1,13 kg par chevaux, le 0-100 km/h est exécuté en 2,4 secondes, tandis que la vitesse maximale du bolide est bridée à 380 km/h « seulement ».

Affichée au prix de 8 millions d’euros, les 10 exemplaires produits ont déjà trouvé leur heureux propriétaire… Il faudra donc patienter sur les sites des petites annonces pour trouver votre bonheur, ou bien se rabattre sur la Chiron, à 2,4 millions d’euros.

Lire aussi : BMW gonfle la batterie de sa Série 2 Active Tourer

Tobias ANDRE

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire