L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Lotus présente sa dernière thermique, la Lotus Emira !

Lotus a présenté sa dernière-née, la Lotus Emira. Un chant du cygne pour les moteurs thermiques de cette marque légendaire.

Lotus Emira

On connaît tous Lotus pour sa devise « Light is right » du regretté fondateur Colin Chapman. La marque britannique, rachetée par le groupe chinois Geely depuis 2017 n’a cessé au fil des années de proposer des modèles sportifs de petit gabarit. On se souvient tous des Lotus Elan, Exige ou bien plus récemment Evora. Des véhicules connus pour leur efficacité sur route rendant hommage à la devise de son fondateur, sept fois champion du monde constructeur en F1 entre 1963 et 1978. Lors d’une récente conférence de presse Lotus a annoncé sa volonté de diversifié sa gamme. Pire, Lotus annonce qu’à horizon 2030, plus aucune thermique ne sortira des chaînes. La dernière des thermiques la voici, La Lotus Emira.

718 Killer

La Lotus Emira rentre en confrontation directe avec la Porsche Boxster 718. Dotée elle aussi d’un moteur central arrière, elle possède des dimensions contenues. Elle mesure 4,41 m de long, 1,90 m de large et 1,23 m de haut pour 2,58 m d’empattement entre ses roues de 20 pouces. Elle reprend plus ou moins le design de la Lotus Evija avec notamment son capot ajouré.

L’arrière est quant à lui beaucoup plus novateur avec des feux en C et un large spoiler. À l’intérieur, elle bénéficie d’un tableau de bord numérique avec un écran de 12,3 pouces ainsi qu’un écran tactile de 10,25 Pouces. Comme sur la Lotus Evora, deux compartiments de rangement s’offrent à vous. Un derrière les sièges de 208 dm3 et un coffre derrière le moteur de 151 dm3.

Premier tour de roue a Goodwood !

La Lotus Emira a d’ores et déjà brillé par sa présence à Goodwood lors du Festival of Speed ! Vous pouvez dès à présent regarder la vidéo ici même.

Lotus a d’ailleurs annoncé que deux moteurs seront disponibles à l’achat. Le 4 cylindres 2.0 Turbo de Mercedes-AMG est proposé en entrée de gamme tandis que le V6 3,5 à compresseur de Toyota donnera le ton pour la version plus performante. Lotus annonce un chrono inférieur à 4,5 s pour passer de 0 à 100 km/h et une VMax frôlant les 300 km/h pour le modèle plus performant. Enfin, la Lotus Emira devrait bénéficier d’un poids contenu de 1405 kg pour 400 chevaux aux environs. Le tarif annoncé pour la Lotus Emira est calqué sur celui de la Porsche 718 Cayman S à savoir moins de 72 000 €. Rendez-vous à l’été 2022 pour les premières livraisons !

Inscrivez-vous à la newsletter