L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Mansory – Zoom sur la Vincero.

En mars 2009, au Salon de Genèven Mansory a lancé une version incroyable de la Bugatti Veyron 16.4… La qualité de réalisation et le niveau atteint mérite que l’on revienne sur cette voiture même si nous vous l’avions présentée au Salon Top marques de Monaco. (ici)

vincero2-600

“Vincerò! Vincerò!“, « je vaincrai, je vaincrai… »telle est l’une des expressions tirée de l’opéra Turandot de Giacomo Puccini. L’intrigue repose sur une légende persane médiévale. Le nom de l’héroïne, Turandot, signifie : fille (dokht) de Touran (l’Asie centrale et, par extension, la Chine); il apparaît dans les Mille et un jours de François Pétis de la Croix. 1001… Ca ne vous rappelle rien ? c’est la puissance officielle de la Bugatti Veyron 16.4 ! Et Vincerò est aussi le nom de la dernière ligne d’accessoires automobile crée par Mansory.

De plus, cela se réfère aux origines de Kourosh Mansory, fondateur de Mansory Corporation.

Le programme Vincerò est sans doute ce qui se fait de plus haut de gamme au monde en terme de prix et de qualité. Il lui fallait donc une base aussi extrême… et la Bugatti correspond à ce besoin. Les changements sont très nombreux : la face avant est remodelée, des feux diurnes à LED sont ajoutés,l e « V » de Vincerò est intégré à la calendre en fer à cheval.  Un nouveau diffuseur a été créé.

Le plus bluffant est sans aucun doute la carrosserie… Mansory a fabriqué de nouvelles pièces en carbone  pour presque toute la voiture !

Mais dans la mesure où le prix n’est pas un problème, l’intervention de Mansory s’est aussi portée sur le moteur. Vous trouviez que 1001 chevaux, c’est un peu juste ? Et bien vous prendrez bien 10% de puissance en plus ? En effet, un meilleur refroidissement et un échappement revu procurent 1 109 chevaux et 1310 Nm !

L’intérieur bien n’est pas abandonné dans l’aventure…  Carbone, cuir, alcantara, éclairage par LED… Tout y est ! On atteint des sommets en finition au point de se demander si on ne va pas abimer tout cela en posant notre modeste séant dans cet habitacle !

www.vincero.com

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire