L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Montagne – Le Mont-Dore – Présentation

Cette année encore, la montée du Sancy sera l’évènement phare de la saison, décisif pour les titres de champion de France et de champion d’Europe, où les records devraient tomber.

En s’imposant l’an dernier, Régal avait assuré sa première double couronne française et européenne. Il se contenterait cette année d’un cinquième titre national, car sa Reynard F3000 n’est plus assez compétitive face aux formules libres Osella à moteur F3000 des Italiens Faggioli et Baldi ou aux Reynard F3000 modifiées de Bormolini et Napione. Faggioli, qui ne s’était incliné l’an dernier qu’à la dernière montée, ne cache pas ses ambitions maintenant qu’il dispose de 70 chevaux de plus. Ces formules libres n’étant pas homologuées en championnat de France, Régal se souciera surtout de ses adversaires habituels Schatz, Petit et Frantz, tous sur F3000, auxquels Baudin, Ritchen, et l’enfant du pays Benoît Bouche tenteront de mêler les leurs. Sous les yeux de leur concepteur Norbert Santos, les barquettes Norma de Cyrille Frantz, Castellana, Cannata et Bassora seront opposées au Osella de Bellières et de Latreille, qui vendra chèrement sa peau à domicile. En 2 litres, Reynaud, Ughetto, Massu et Sandrine Néel, tous sur Norma Honda, seront les plus en vue.

MONT DORE montagne FFSA

Ferrari contre Porsche en GT

Invaincu depuis deux ans et recordman du parcours en voitures fermées, le Moulinois Puigrenier et sa Ferrari 430 GT3 de l’équipe stéphanoise Sport Garage joueront les lièvres pour les Porsche Carrera Cup de l’Alsacien Werver et de Compain, les BMW 320 super tourisme de Dosières et Bourgeon ainsi qu’une armada d’Audi et de BMW venues de toute l’Europe. En groupe N, les BMW M3 de Cosson et Cat poursuivront leur match pour le championnat de France alors que la Subaru du Tchèque Voves visera l’Europe. Duel prévu entre les Porsche GT de série de Vuillaume et Millet. En groupe FC, le jeune Dubois part favori avec sa Scora turbo mais attention à la Jidé de Burgevin ou la CG de Januel alors qu’en F2000 c’est la Rallye 3 de Boillot qui tient la corde face à la Peugeot 306 de Nugue.

LE MONT DORE

10ème manche des championnat de France et d’Europe – 49ème édition les 7,8 & 9 août 2009 sur la D 36 entre Moneaux et la Croix St Robert – 43 Km de Clermont-Ferrand (63) – Longueur : 5,0 km – Dénivellation : 377 m – Classement : sur les 2 meilleures des 3 montées de course – Podium 2008 : 1. Régal (Reynard 01 KL nippon) – 2. Faggioli (Osella PA 27 E2) – 3. F. Frantz (Reynard 92 D) – Record: 2’15’’720 (Régal en 2008)

HORAIRES

Vérifications au casino du Mont Dore le vendredi 7 de 9 H 30 à 20 H 00 – Essais officiels (2 montées) samedi 8 à partir de 9 H 30 – Course dimanche 9 en 3 montées à 8 H 00, 11 H 30 et 15 H 00 – Résultats à 18 H 30.

CHAMPIONNAT DE FRANCE

1. Régal 320 pts – 2. Petit 268 – 3. C. Frantz 265 (1er proto) – 4. Schatz 242 – 5. F. Frantz 227 – 6. Castellana 213 – 7. Dosières 207 (1er tourisme) – 8. Baudin 178 – 9. Cat 171 (1er Gr N).. 12. Nugue 140 (1er Gr. F) – etc.

CHALLENGE ESPOIRS

1. Cosson 106 pts (1er production) – 2. Reynaud 96 (1er sport) – 3. Berney 72 – 4. Bonnet 52 – 5. Janny 46 –

CHAMPIONNAT D’EUROPE

Production : 1. Janik (Mitsu Gr N) 138 – 2. Vojacek (Alfa 147 SP) 97,5 – 3. Voves (Subaru Gr N) 89,5 – etc.

Sport : 1. Faggioli (Osella E2 SS) 112 – 2. Bormolini 104 – 3. Szasz 77 (tous sur Reynard E2 SS) – etc.

Source : FFSA