L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Nouvelle Kia Rio : Une belle remise à niveau

Cette quatrième génération comble les lacunes de sa devancière. La nouvelle Rio est aujourd’hui au niveau des références du segment.

En Europe, mais surtout en France, les voitures du segment B, les citadines polyvalentes, font partie de celles qui sont les plus demandées avec les modèles compacts de la catégorie supérieure. Maniables et agréables en ville, elles sont aussi capables de s’engager sur autoroute ou sur de longs trajets. Ces petites berlines sont l’apanage des familles avec un enfant, ou représentent une deuxième voiture idéale. Destinée à être vendue dans le monde entier, et bien qu’elle soit fabriquée en Corée, la nouvelle Kia Rio est néanmoins de toute évidence conçue en priorité pour l’Europe.

Longue de 4,07 m, cette concurrente de la Renault Clio, de la Citroën C3 et de la Peugeot 208 arbore des lignes sérieuses, davantage dans l’esprit d’une Volkswagen Polo. Kia a ainsi voulu véhiculer une image de robustesse et de sérieux et y est parvenu. Ainsi présentée, la nouvelle Rio se positionne comme une concurrente de choix dans cette catégorie très disputée, et avance des arguments recevables pour performer.

Digne des voitures du segment supérieur

Offrant une gamme de quatre motorisations -3 moteurs à essence et un diesel- la nouvelle Kia Rio articule sa gamme selon quatre niveaux de finition : Motion, Active, Launch Edition et Premium. Elle propose, de série ou en option, tous les équipements de sécurité qui font aujourd’hui le succès des modèles de dimensions supérieures, tels que par exemple le freinage automatique d’urgence avec détection des piétons ou l’alerte de franchissement de ligne blanche. Proposée dans une fourchette de 13 490 € à 20 790 €, son cœur de gamme se situe plutôt autour de 17 000 à 18 000 €.

Dotée d’une finition de bon niveau, la KIA Rio offre surtout une habitabilité avant comme arrière record, qui lui permettra d’embarquer tous les gabarits de passagers. Cette aisance n’a pas été obtenue au sacrifice de l’espace dans le coffre, lequel propose jusqu’à 325 litres de volume de chargement. C’est davantage que la moyenne de la catégorie.

La planche de bord manque un peu de gaieté mais respire la qualité, et l’ensemble est bien agencé, avec notamment de nombreux espaces de rangement. A noter que la version haut de gamme Premium présente un niveau de finition encore plus soigné.

A l’aise en ville, sur routes et autoroutes

La prise en mains est facile compte tenu de son gabarit. Dommage que la forme de sa carrosserie ne favorise pas la vue vers l’arrière. Heureusement, hormis sur l’entrée de gamme, une caméra de recul est disponible en option ou livrée en série sur les deux niveaux de finitions supérieurs.

Sur route, tous les moteurs disponibles affichent un niveau de performance suffisant, avec une mention spéciale en termes d’agrément pour le bloc 1.0 à 3 cylindres, qui développe 100 ch et qui permet à la Rio de garder le rythme sur tous les itinéraires. A noter qu’un 4 cylindres de même puissance est disponible, mais uniquement en boîte de vitesse automatique à 4 rapports. L’entrée de gamme est quant à elle servie par un bloc 1.2 de 84 ch, alors que les entreprises et les gros rouleurs pourront porter leur choix sur une unique livrée 1.4 diesel de de 90 ch, qui devrait néanmoins rester minoritaire dans les ventes.

La Rio offre un comportement serein et une tenue de route sans faille, grâce à sa nouvelle plateforme technique. Plus souple que la moyenne dans ses suspensions, elle offre un véritable confort dans toutes les situations, même si la prise de roulis n’est pas trop importante. Cette bonne filtration et ces réglages orientés vers le confort l’empêchent d’offrir le même dynamisme qu’une Clio ou une 208, mais la Rio offre alors encore plus de douceur sur route, en offrant au conducteur une grande douceur de fonctionnement.

Bilan

Moderne et bien placée en prix, la nouvelle Kia Rio arrive dans un segment très concurrentiel, où elle pourra tirer son épingle du jeu grâce à son design sérieux, son évidente qualité de fabrication et ses tarifs bien placés.

Sa garantie de 7 ans ou 150 000 km, toujours unique dans le monde automobile, reste un argument massue et son niveau d’équipement, souvent avantageux vis-à-vis de la concurrence, devrait aussi l’aider. Mais elle devra néanmoins lutter contre les trois stars françaises (Clio, 208 et C3) qui profitent d’un réseau étendu, et faire face à des poids lourds comme la Toyota Yaris ou la Volkswagen Polo.

En résumé, la Rio devrait trouver réussir sa place grâce à ses qualités, mais aura du mal à émerger face à une concurrence très large.

FICHE TECHNIQUE KIA RIO

 

GALERIE PHOTOS KIA RIO

 

 

Inscrivez-vous à la newsletter