L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Oreca – Visite de la « Motorsport Company » française

Oreca ou ORganisation Exploitation Compétition Automobile, est une entreprise du sud de la France, situé à quelques encablures du circuit HTTT Paul Ricard, dans la zone d’activité de Signes (Var). Mais si aujourd’hui elle dispose, depuis le milieu des années 80, d’un cadre exceptionnel et du soleil, il faut remonter à 1972 pour découvrir sa création par Hugues de Chaunac à proximité du circuit de Magny-Cours.

Viste oreca var 14

Hugues De Chaunac s’est positionné comme le chef d’orchestre de ce qui allait devenir rapidement une pépinière de talents français. Dès 1975, ORECA, obtient son 1er titre prestigieux avec la victoire de Jacques Laffitte en championnat FIA de Formule 2. Les victoires de l’époque sont signées ORECA avec Jean Alesi, Thierry Boutsen, Jacky Ickx, Alain Prost, Patrick Tambay, Didier Pironi, Yvan Muller, Hubert Auriol, Alain Ferté, Eric Hélary et bien d’autres encore !

Ce qui est remarquable, c’est la capacité de cette écurie à avoir concouru (et gagné !) dans beaucoup de disciplines, que ce soit le rallye, le rallye-raid, le GT, la glace et la monoplace. Seule la Formule 1, où une brève apparition fut faite dans les années 70, n’est pas au palmarès de la « Motorsport company » qui affiche 40 millions d’euros de chiffre d’affaires et emploie 200 salariés, dont 60 pour la partie course.

Un mot clef : la diversification !

En parallèle à cette évolution, Hughes De Chaunac s’est vite rendu compte de la difficulté à rentabiliser et à équilibrer les comptes par la seule activité de compétition. La diversification est alors apparue comme indispensable pour poursuivre sur tous les circuits du monde.

Une des premières activités fut de lancer la vente à distance de pièces pour voitures de courses. Et Oreca est un des leaders du marché ! 600 colis par jour quittent les stocks, 15 000 références sont disponibles et 95% de l’offre est constituée de produits de marques (quelques articles sont signés Oreca.) Une vingtaine de télévendeurs vous accueillent pour vous répondre et vous conseiller.

En plus de la vente de pièces détachées, Oreca a développé une branche évènementielle avec des stages de pilotages  (Audi driving expérience, Porsche Driving expérience et multi-GT), des activités pour les entreprises (relations publiques, immersion des invités au cœur du team lors d’une course, formation (ex : la gestion du risque, manager dans la rapidité…)) et enfin l’organisation de championnats d’un point de vue sportif (règlement, calendrier…) (voir ici)

Une activité de préparation de moteurs complète l’offre (elle est  située à MagnyCours).

Les concurrents ?

Ils sont nombreux dans le domaine du sport automobile seul, ou dans celui de la vente à distance seule. Mais il n’y a pas d’entreprise en France qui regroupe tous les secteurs dans lesquels la société Oreca exerce sont activité, ce qui la rend unique.

Le futur ?

Développer les activités actuelles et/ou les pérenniser sera un des premiers axes. Intervenir sur de nouveaux métiers fait aussi parti des évolutions. Ainsi, depuis deux ans, Oreca est devenu constructeur à part entière de voitures de courses, avec le rachat de la société Courage Compétition en 2007.

Nous aurons l’occasion de vous reparler d’Oreca dans un futur proche…

[flickr_set id= »72157622459268135″ thumbnail= »square » overlay= »true » size= »original »]