L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Quelques conseils pour changer vous-même votre courroie de distribution

Courroie de distribution moteur

Article sponsorisé

C’est peut-être l’élément le plus fragile de votre moteur : la courroie de distribution doit donc retenir toutes vos attentions. Nous vous donnons nos conseils pour un changement facile.

Comme son nom l’indique, la courroie de distribution représente l’ensemble des éléments qui distribuent de manière synchronisée les pièces mécaniques s’occupant de l’admission du mélange air-essence, et celles gérant le moment d’échappement des gaz brûlés par le biais des soupapes.

De ce fait, la distribution régit le bon fonctionnement interne du moteur : soupapes, pistons et vilebrequin dépendent du bon état de la courroie de distribution et des pièces périphériques.

A la différence d’une chaîne de distribution ayant ses propres attributs mais remplissant le même rôle, la courroie de distribution est une courroie crantée entraînée par l’axe du vilebrequin, qui entraîne l’arbre à cames. La courroie de distribution gère aussi la pompe à eau, et, pour les moteurs Diesel, la pompe à injection.

Pourquoi changer la courroie de distribution ?

Le remplacement de la courroie suit un intervalle spécifié dans le carnet d’entretien du véhicule. Le plus souvent, la courroie est à changer tous les 100.000 kilomètres, ou tous les 5 ans au maximum. Pour vous donner une idée du prix sur votre véhicule, vous pouvez obtenir un devis changement de courroie de distribution.

Notez aussi qu’une intervention sur le moteur suite à une fuite ou à un changement de joint de culasse nécessite la dépose de la distribution. A la fin de la réparation, nous conseillons de mettre en place une nouvelle distribution pour repartir sur des bases saines.

Ne pas changer la courroie à temps peut entraîner des dégâts irréversibles sur votre moteur : sa rupture va engendrer un arrêt brutal de la synchronisation des pièces du moteur, conduisant à la casse d’éléments. La facture peut être très salée !

Courroie de distribution moteurLors de son remplacement, il faut choisir un kit distribution complet comprenant une courroie, un galet tendeur, des joints d’étanchéité, des vis, des écrous, et, selon les modèles, des galets enrouleurs. Nous vous recommandons de prendre un kit complet comprenant une pompe à eau neuve afin de prévenir tout risque de fuite ou de panne. Les roulements s’usent et diminuent l’efficacité de la pompe pour provoquer un échauffement des pièces et une casse prématurée.

Comment changer ma courroie de distribution ?

Le principe global reste le même sur un véhicule équipé d’une courroie de distribution. Pour les modèles équipés d’une chaîne, le changement nécessite d’autres précautions. Il est aussi bon à savoir qu’une chaîne de distribution a un potentiel kilométrique plus élevé.

Dans la plupart des cas, vous devrez surélever votre véhicule à l’aide de chandelles adaptées. Les moteurs longitudinaux ont besoin d’une dépose moteur plus complexe : nous allons donc nous attarder au cas d’un moteur transversal quatre cylindres. Dans un premier temps, retirez la roue du côté de la distribution afin de gagner en espace.

Avant de procéder à la dépose de la courroie de distribution, il faudra déjà retirer la courroie d’accessoires gérant les accessoires périphériques du véhicule.

Selon la préconisation mentionnée dans la revue technique de votre véhicule, vous devrez déposer les caches afin de positionner le repère au bon endroit en faisant tourner la vis du vilebrequin. Une fois cette opération réalisée, on marque les positions de la courroie sur chaque poulie avec un feutre. On peut aussi les bloquez avec des piges afin d’éviter de désynchroniser les pièces du moteur.

Après le démontage, le remontage

Après avoir desserré le galet tendeur, on retire l’ancienne courroie de distribution, que l’on présente face à la nouvelle. De cette manière, on reporte précisément les repères réalisés au feutre. Une fois la pompe à eau mise en place, on installe la courroie en réalignant les repères.

Une fois que toutes les pièces sont en place, vous pouvez effectuer quelques tours de moteur en tournant la vis du vilebrequin. Si les repères sont toujours alignés, vous pouvez remonter le cache distribution. N’oubliez pas d’effectuer une purge du liquide de refroidissement, puis de démarrer votre véhicule. Si la courroie n’est pas assez tendue, vous entendrez des ronflements à la décélération, et, si elle est trop tendue, un sifflement au ralenti et à l’accélération sera perceptible.

Il n’y a plus qu’à remonter la roue et aller profiter de votre voiture ! Vous l’aurez compris, la courroie de distribution est un élément à ne pas négliger. Si vous ne vous sentez pas de le faire vous-même, contactez votre garagiste qui réalisera cette opération dans le plus grand respect de votre mécanique.

Lire aussi : Formula E – E-Prix de New-York : Jean-Eric Vergnes et DS Techeetah champions !

L’Agenda de l’Automobile

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire