L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Renaultclassic.com : le RDV des passionnés !

Renault dévoile ce jour un tout nouveau site pour les passionnés de la marque : www.renaultclassic.com. Rencontrés dans le cadre des World Series qui se sont déroulés au Paul Ricard, Hugues Portron (Chef du service Renault Classic), François Moncheny (Président du club International Turbo 5) et Michel Lorente (Président du Renault 5 Sport Club) nous expliquent ce qui va changer pour les passionnés.

Un nouveau site et une fédération

Le nouveau site Renault Classic, créé avec l’aide des clubs, est ouvert. Il s’agit « d’un site d’information et d’échange entre Renault Classic et les clubs de passionnés Alpine et Renault. Il leur permet de s’inscrire et de donner des informations sur leurs clubs, leurs évènements, leurs actualités » nous précise Hugues Portron, Chef du service Renault Classic. « Nous souhaitons créer plus de lien entre nous et les clubs et les clubs entre eux car on s’aperçoit que tout le monde œuvre de son côté et qu’il manque un espace d’échanges. Les clubs que nous avons réunis il y a un an et demi souhaitent aussi pouvoir s’unir pour louer des circuits et une fédération sera là pour les aider à se coordonner ».

Que trouve-t-on sur le site ? Les voitures de la collection Renault (à terme toute la collection, soit 750 voitures…), un espace pour les clubs qui peuvent s’inscrire, mettre en ligne leurs évènements et les compte-rendus qui vont avec… Il n’y a pas de registre en ligne (mais les contacts permettant d’obtenir des certificats seront disponibles) ni de petites annonces. « Il est possible de « pousser » l’information d’un club vers toute la communauté ce qui permet de disposer d’un vecteur de communication fort » précise Hugues Portron.

Si aucun lien n’est établi avec le réseau Renault, il n’empêche que « nous travaillons, à travers la fédération des clubs, à voir quels services privilégiés le réseau pourrait apporter. Un club membre de la fédération pourra se revendiquer de cette appartenance et, même s’il ne peut normalement pas utiliser le logo Renault, nous aurons une politique assez souple en la matière s’il n’y a pas de volonté commerciale. Les activités commerciales qui se retranchent derrière le mot « club » ne seront pas acceptées.  » Avec 300 clubs recensés et 3000 passionnés, le potentiel pour la fédération est grand d’autant que l’affiliation sera gratuite.

Au site internet s’ajoute une grande fête annuelle (le Festival Renault) qui est prévue pour le 20 et 21 juillet 2013 à Monthléry pour permettre de passer du net à la réalité. En attendant, les World Séries étaient déjà l’occasion de voir les concept-cars DeZir (essayé ici ! ) et Captur (testé ici) et de très belles Renault de collection, d’assister à des courses, de croiser Alain Prost (au volant de la Lotus ou de la Red Bull de F1) Romain Grosjean, Jean Ragnotti ou Manu Guigou, d’observer des designers manier le crayon et bien d’autres choses, le tout gratuitement !

Une attente des clubs

Le Club International Turbo 5 a été fondé en 1995 et  François Moncheny (à droite sur la photo) l’a relancé il y a six ans. Il compte 90 adhérents en France et à l’étranger. « Le look et la puissance de la R5 Turbo m’ont ébloui, comme beaucoup de gens. Malheureusement, elle était un peut trop chère pour pouvoir me l’offrir » explique François. Il lui a fallu patienter pour réaliser son rêve trente ans plus tard.

Le Renault 5 Sport club a été créé en 2005 par Michel Lorente (à gauche) et accueille toutes les version sportives de R5 et  Supercinq. Amoureux de la R5, il a pu acheter une petite R5 à laquelle il a donné le look de la R5 Alpine. Il en est maintenant à sa 7ème Alpine !

Au sujet de cette marque, « nous avons tous été marqués par l’épopée Alpine et je pense que ce serait bien que la marque revienne car beaucoup sont passionnés et je pense que Renault à besoin d’une telle marque qui fait rêver. Maintenant, le marché n’est plus ce qu’il était et il faut savoir si économiquement ce serait jouable. On fait en sorte que Renault nous écoute et c’est le cas depuis quelques années… » précise François Moncheny, dont l’avis est partagé par Michel Lorente qui ajoute  » que nos R5 portent le nom d’Alpine et descendent de la berlinette. Si la marque revenait, ce serait le summum. Les passionnés font vivre le patrimoine et ici, au World Séries, la marque nous a demandé d’exposer. Cela devient un partenariat et nous sommes favorables à cela à 200%« .

Nul doute que le site internet sera une première étape de Renault vers sa communauté. Et que le retour d’Alpine (on attend une annonce sous peu) sera un moment fort pour les passionnés.

Renault 5 Sport Club : www.renault5sport.com

International Turbo 5 : www.clubit5.org.