L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Francfort – Tout savoir sur… Rolls Royce

Salon de Francfort 2009 – IAA – Hall 11 – Rolls Royce

ROLLS-ROYCE GHOST… L’entrée de gamme !

Enfin, tout est relatif. Car une entrée de gamme au sein de la marque de prestige correspond à… rien chez Peugeot et Renault, même tout en haut de la gamme. Et même BMW et Audi sont un peu trop « généralistes ». Seule Mercedes avec sa SLR peut lutter.

Plus petite que la Phantom, cette nouvelle Rolls Royce coutera environ  230,000 HT. Elle s’est faite attendre et nous est petit à petit apparue dans un premier temps sous le nom de code RR4 au printemps 2008 quand la marque a enfin dévoilé ses premiers dessins.

Puis au salon de Genève 2009, Rolls Royce a continué son « teasing » et nous a présenté la 200EX, concept car très proche de la version finale.

Et la voici enfin, sous les projecteurs de Francfort pour son lancement mondial.

Francfort 2009 IAA Rolls Royce 3

DESIGNING THE FUTURE !

Le style est immédiatement identifié et il n’y a pas la place pour l’interprétation : c’est bien une Rolls Royce. La ghost symbolise aussi le design futur de la marque basé sur la simplicité qui a pour but de facilité le plaisir de conduire.

A l’intérieur, le luxe est bien sûr omniprésent, dans la tradition anglaise. Poignées de portes chromées, bouche d’aération finement réalisées, instrumentation redessinées, moquette épaisse, cuir épais, parapluie intégré dans la porte conducteur (chauffeur ?), toit ouvrant panoramique sur toute la longueur du toit, portes arrières pouvant être fermées en appuyant sur un simple bouton… L’équipement de base est complet et, bien entendu, la marque s’engage à satisfaire vos moindres désirs tant que la sécurité n’est pas mise en cause.

Les sièges arrières peuvent être massant et recevoir un cuir perforé d’où sortira un air climatisé et un petit compartiment éclairé et réfrigéré gardera votre champagne au frais.

Camera de recul, vision nocturne, Head up display (affichage tête haute) sont aussi de la partie.

« Ghost est dessiné pour s’échapper du monde extérieur » déclare Alan Sheppard, en charge du design intérieur. Et pour cela, vous pourrez aussi compter sur le système hifi qui délivre ses 600 Watts à travers un amplificateur 10 canaux et 16 haut-parleurs (dont 2 subwoofers). USB et prise auxiliaire sont aussi disponibles pour se connecter au disque dur de 12.5 GB qui vous permettra de stocker vos musiques préférées.

Enfin, un home cinéma qui ne dérange pas le conducteur peut être contrôlé de l’arrière et s’affiche sur des écrans LCD de 9.2 pouces installés au dos des sièges avants.

Petit détail qui choque dans cet ensemble, la petite antenne en forme d’aileron de requin, que l’on retrouve sur une simple série 3 E46…

Technologie de pointe.

La Rolls Royce Ghost a vu son espace intérieur optimisé et, malgré une longueur inférieure de 40 cm par rapport à la Phantom, celui-ci est comparable à celui de cette dernière. Le confort devrait être bien sûr être au rendez-vous grâce à une suspension qui utilise l’air pour amortir le moindre choc. La sensibilité du système est telle que le simple déplacement d’un passager d’un siège à l’autre est détecté et compensé. Un ordinateur, à l’aide d’une multitude capteurs, analyse chaque situation et permet une conduite efficace. Un système « d’ascenseur » abaisse la Ghost de 25 mm pour facilité l’accès à bord.

La Rolls Royce Ghost est la plus plus puissance voiture de toute l’histoire de la marque. Un V12 de 6.6 bi-turbo se charge de  la mettre en mouvement. Il développe 563 chevaux et permet à la lourde berline d’atteindre 100 km/h en moins de 5 secondes et de pointer à 250 km /h (bride électronique). Le couple de 780 Nm n’est sans doute pas étranger à ces bons chiffres, d’autant qu’il déboule à 1,500 tr/mn ! La jauge de réserve de puissance est là pour permettre au chauffeur de se situer par rapport à la plage d’utilisation du moteur.

La puissance est transmisse via une boite de vitesse automatique à 8 rapports (!) mais la consommation serait très faible (?) et en moyenne, la Rolls Royce Ghost demanderait 13.6L / 100 km pour 317g/km de CO2.

Construction

La fabrication d’une Rolls Royce, même si elle a évolué dans le temps, reste un processus industriel bien particulier. La Ghost ne déroge pas à la règle. Elle passe par 60 paires de mains et requière 2 000 opérations individuelles et 20 journées complètes de travail !

La Ghost partage le même atelier de peinture que la Phantom et passe 7 jours à être peinte et polishée pour atteindre une forme de perfection. Vous pourrez bientôt choisir entre 12 couleurs extérieures…

Inscrivez-vous à la newsletter