L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Suzuki dévoile son Across, cousin du Toyota RAV4

Suzuki Across 2020

Un nouveau modèle fait son entrée au catalogue Suzuki : il s’agit de l’Across, dont l’air de famille avec le Toyota RAV4 n’est pas anodin.

Il est la concrétisation d’un accord passé entre Suzuki et Toyota en 2019 : le premier fournit sa plateforme de véhicule compacts au second, qui, en échange, fournit deux véhicules électrifiés pour l’Europe basés sur la Corolla, et le RAV4.

Le Suzuki Across est donc un Toyota RAV4 rebadgé : très peu d’éléments extérieurs évoluent puisque seuls les projecteurs et la calandre adoptent un dessin légèrement différents. Le Lexus UX, lui aussi basé sur le RAV4, s’est permis davantage d’exclusivité en partant de la même base. Voyons dans le choix de Suzuki une volonté de faire des économies sur le développement afin d’avoir un SUV urbain « clé en main » sans se rajouter de contraintes. Même constat à l’intérieur avec une disposition similaire au RAV4, et un volume de coffre semblable, de 490 litres.

Commercialisation à l’automne 2020

La motorisation fait appel à un moteur 4 cylindres atmosphérique de 2,5 litres de cylindrée de 185 chevaux. Il est secondé par un moteur électrique de 182 chevaux à l’avant, et un autre de 54 chevaux à l’arrière pour une puissance totale de 306 chevaux, que l’on exploite par le biais d’une transmission variable continue CVT, avec transmission intégrale gérant la répartition du couple entre les moteurs avant et arrière. Là où se situe une légère différence, c’est que Toyota propose son RAV4 en hybride ou hybride rechargeable, Suzuki se cantonnera à un modèle hybride rechargeable offrant 75 kilomètres d’autonomie WLTP en 100% électrique.

Du côté des technologies, le Suzuki Across embarque le freinage d’urgence automatique, la correction de trajectoire, la détection des panneaux, le régulateur de vitesse actif, l’alerte de trafic transversal en marche arrière, l’appel d’urgence et l’aide au démarrage en côte. Sa commercialisation est prévue pour l’automne 2020 en Europe, à un tarif qui n’a pas encore été communiqué.

Saito BARDEN

Photos : DR

A lire également…

Inscrivez-vous à la newsletter