L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Terre des Cardabelles: Frau dans le top 10 et 2e de sa catégorie

Il voulait marquer le coup pour son retour à la compétition. Le pilote marseillais, Richard Frau, après 3 ans d’absence (voir article Richard Frau retour en rallye), a réussi son pari sur le rallye Terre des Cardabelles le week-end dernier.

frau

Au classement général, il termine à une très belle 9e place derrière 5 WRC et monte sur la deuxième marche du podium du groupe N derrière le champion en titre Stephan Codou. Retour sur un remise en route réussie .

Jeudi et vendredi lors des essais, le pilote de la Mitsubishi Lancer Evo 10 a effectué quelques réglages sur son auto notamment au niveau des suspensions et du turbo.  Le samedi, place à la course et aux premières spéciales. « Nous étions bien préparé, Patricia avait pris des bonnes notes mais malheureusement nous avons été victime d’un souci sur la voiture dès la première spéciale, avec un problème au niveau de la pression du turbo. Malgré cet ennui, nous sommes tout de même parvenu à rester coller au groupe de tête. »

En effet, le duo se plaçait à la 18e place au scratch général et 3e du groupe N derrière le champion de France à bord de sa subaru et la Mitsubishi Evo9 du local Gilles Salgues. Une fois réglé le problème du turbo, Richard et Patricia n’ont cessé de remonter au classement. « J’avoue que pour moi hormis notre souci mécanique, je n’aime pas particulièrement ces spéciales du Camp et de l’Espitalet. Mais je trouve qu’on s’en est quand même bien sorti. » Le dimanche, le duo passait la seconde et se comprenait parfaitement, « une vraie osmose » était née au sein de la Mitsubishi Evo 10, et les résultats allaient refléter cette entente. Sur la dernière spéciale, Richard Frau s’offre même le scratch du Groupe N.

Au final le bilan est réellement exceptionnel pour le Marseillais. « Je suis vraiment très satisfait de notre performance ce week-end. Je revenais à la compétition après mon accident, la voiture avait évolué. Je suis fière de ma position avec un véhicule qui pèse une tonne 400 kg soit 80 kg de plus que le leader de la catégorie, ce qui n’est pas rien. Terre des Cardabelles est un rallye particulièrement roulant et les deux roues motrices sont très à l’aise sur cette épreuve, l’apport de nos 4 roues motrices est quasiment inexistant.  » 

Il faut reconnaître que les petites DS3 qui affichent sur la balance un poids sous la tonne offrent un rapport poids/puissance idéal sur ce type de course.

Si le résultat est au rendez-vous, Richard Frau l’explique également grâce aux pneumatiques. « J’ai été impressionné par la qualité et surtout la résistance des pneus Kumho. Il ne m’a fallu que 8 pneus pour l’ensemble de l’épreuve.« 

Sport-cars.fr a semble-t-il eu raison de miser sur ce cheval, qui offre le  meilleur classement à Mitsubishi France durant le week-end.