L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Dimanche 17 mars : vente aux enchères Aguttes

Citroen 2CV Aguttes 2019

La célèbre maison de ventes aux enchères Aguttes, installée à Neuilly-sur-Seine depuis 1974, propose une nouvelle session de vente de véhicules d’exception ce dimanche 17 mars. Découvrez les modèles qui seront placés sous le marteau de Claude Aguttes.

Vente aux enchères Aguttes 2019 UberToysLa vente de printemps Aguttes est programmée pour le dimanche 17 mars, à 16 heures.

Au total, 69 véhicules d’exception seront mis en vente aux enchères à des prix qui risquent de crever le plafond. Mais il n’est pas impossible de pouvoir faire une bonne affaire.

Parmi les véhicules mis en vente, les cinq modèles de l’opération UberToys : ces cinq voitures-jouets ont sillonné les rues de Paris lors d’une opération promotionnelle du service de chauffeurs. Ces pièces uniques à l’image des voitures miniature seront vendues en l’état, à des prix commençant à 1000 euros. Les bénéfices serviront à soutenir la fondation des Apprentis d’Auteuil, reconnue d’utilité publique, qui aide depuis 150 ans des jeunes et des familles les plus fragiles par l’insertion, la formation et l’éducation.

Autobianchi, 2CV et 205GTi

Parmi l’impressionnante liste de modèles mis en vente aux enchères Aguttes, on relèvera l’apparition d’une très rare Autobianchi Bianchina Lutèce de 1969 : dérivée de la Fiat 500 de l’époque, son aspect cosmétique et son état mécanique donnent envie de craquer. Compte tenu de son état « dans son jus », son prix de départ est annoncé entre 5.500 euros et 7.500 euros : c’est une bonne alternative à la Fiat 500 ou aux Mini dont les prix s’envolent.

Du côté des véhicules de marque Française, citons l’apparition d’une 2CV de 1960. Elle fait partie des tout premiers exemplaires qui ont bénéficié du nouveau capot à cinq nervures : cet point particulier ravira les experts de la Deuche, qui a bénéficié d’une nouvelle sellerie. Comme l’atteste son contrôle technique, elle se porte merveilleusement bien. Les passionnés de la marque aux Chevrons verront dans ce collector un moyen de célébrer le centenaire de la marque en se le procurant, mais seul celui qui aura le dernier mot pourra repartir avec ce petit morceau d’histoire du quai de Javel, estimée entre 6.500 et 8.000 euros.

Dans un registre temporel plus proche mais toujours sur une petite Française mythique, la 205 GTi est représentée par deux modèles en état concours, faiblement kilométrées : leur prix pourrait bien s’envoler, et ainsi confirmer l’engouement pour ces nouveaux collectors. De plus, ces deux modèles, des millésimes 1987 et 1988, sont officiellement des véhicules de collection.

Des Jaguar, Ferrari, Fiat et Ford pour (presque) toutes les bourses

 

Du côté des Italiennes, le coupé Ferrari 365 GT4 2 + 2 (notre photo) de 1975 sera aux enchères à un prix débutant aux alentours de 70.000 euros : cette troisième main comptabilise 65.558 kilomètres. Entièrement refait, son moteur V12 est prêt à chanter pour son nouvel acquéreur.

Plus ancienne, une Fiat 508 CS dont il ne subsiste que quatre exemplaires dans le Monde aura une mise à prix à la hauteur de sa rareté : elle est estimée à 300.000 euros et pourrait bien remporter la palme de l’adjudication la plus chère de la session.

Ventes enchères Aguttes 2019 Ford Mustang Shelby 350 GT

Dans la catégorie des muscle cars, la Ford Mustang Shelby 350 GT de 1965 est dans un état cosmétique et mécanique impressionnant : entièrement préparée en Californie en 2005 pour 100.000 Dollars dans le plus pur respect de l’origine, la voiture possède un entretien à jour. Sa mise à prix est estimée entre 120.000 et 160.000 euros : qu’importe, l’automobile est une passion qui ne s’explique pas.

Retrouvez tous les véhicules mis aux enchères Aguttes à l’occasion de la vente de printemps en cliquant ici.

Lire aussi : Formula E, carnet de voyage à Hong Kong au cinquantième ePrix

Saito BARDEN

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire