L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Normes Européennes : greffe de coeur pour l’Audi S5

Audi S5 V6 TDI 2019

Les règles environnementales n’en finissent plus de changer le paysage automobile : l’Audi S5 va se convertir au Diesel afin de rentrer dans les clous des mesures européennes. 

Audi S5 V6 TDI 2019C’est plutôt surprenant : alors que les constructeurs modifient leurs catalogues pour mettre en avant les moteurs essence aux rejets de CO2 plus faibles, la très sportive Audi S5 lâche son moteur essence en faveur d’un bloc Diesel. La S5 sera donc équipée d’un V6 TDI, à la place du V6 essence qui développait 354 chevaux pour 500 Nm de couple. Alors que les grands rouleurs regrettent leur Diesel remplacé par des blocs essence, les amateurs de sportivité devront se tourner vers le pistolet à gazole.

Audi S5 V6 TDI 2019Cette ironie du sort complète un tableau de « dieselisation » de la gamme sportive du constructeur aux anneaux, où les SQ5, SQ7, S6 et S7 ont déjà succombé aux joies du Diesel. La stratégie d’Audi sur cette curieuse montée en puissance de déclinaisons Diesel est motivée par une baisse des émissions de CO2, qui passent de 174 grammes par kilomètres sur le V6 essence, à 161 grammes pour le nouveau V6 TDI. Ces mesures obtenues sur la base du NEDC corrélé permettent aussi de faire baisser le malus gouvernemental à « seulement » 3.290 Euros, au lieu de 5.810 Euros. A terme, cette baisse profitera aux constructeurs qui paieront, à partir de 2020, une contravention estimée à 300 millions d’euros par gramme d’émission dépassant le seuil fixé à 95 grammes.

Les versions sportives essence en sursis

Audi S5 V6 TDI 2019Ce V6 3.0 litres TDI offrira 347 chevaux, et mettra à contribution son très généreux couple de 700 Nm obtenu grâce à un turbo offrant un temps de réponse instantané. Pour parfaire la technologie, un compresseur électrique apportera du tempérament dans les bas régimes. L’Audi S5 sera proposée uniquement en boîte automatique à huit rapports, qui distribuera la puissance aux quatre roues grâce à la transmission intégrale Quattro, de série.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : le 0-100 km/h est annnoncé à 4,8 secondes en coupé, et en 4,9 secondes dans la version Sportback cinq portes. Pour ceux qui sont réfractaires aux V6 TDI, sachez que les versions essence bénéficient d’un léger répit dans les autres pays, mais elles sont amenées à disparaître progressivement.

Lire aussi : Premières photos sous le manteau de la future BMW Série 1

L’Agenda de l’Automobile

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire