L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Franciliens, préparez-vous à une augmentation du prix du parking pour 2019

augmentation du prix du parking pour 2019

La gronde des gilets jaunes semblait porter quelques fruits avec la suspension de l’augmentation des taxes sur les carburants. Mais une autre taxe vient d’être votée par le gouvernement : elle concerne l’augmentation du prix du parking pour 2019, en Île-de-France.

Le gouvernement vient de voter discrètement une mesure qui sera applicable dès 2019 dans le cadre de la loi des finances 2019. Cette loi concerne les parkings en Île-de-France : une taxe annuelle de 7 euros par mètre-carré va être imputée aux gestionnaires de parkings. De plus, cette taxe augmentera progressivement chaque année jusqu’en 2022 : on continue donc à incriminer ceux qui se déplacent en voiture et garent, tout bonnement, leur véhicule dans des endroits spécifiques. Car on se doute bien que cette taxe, visant pourtant les gestionnaires, sera répercutée sur le tarif des places. Sur vous, sur nous, et sur tous ceux qui ont besoin de leur véhicule, et qui le garent pour diverses raisons.

Taxer les parkings pour inciter les usagers à prendre le métro ? 

Comment sera utilisée cette manne ? L’ironie du sort veut que l’argent des parkings serve à financer le projet du Grand Paris Express, qui est un ensemble de nouvelles lignes de métro venant encercler la Capitale pour fluidifier le trafic. On a l’impression que ce projet, qui incitera les Parisiens à garer leur voiture pour se déplacer en transports en commun, va être financé par une taxe qui va provoquer une phobie des parkings… C’est le serpent qui se mord la queue.

Du côté du Conseil National des Professions de l’Automobile, les premières estimations tablent sur une augmentation des prix allant de 5 à 30% selon les zones. Le surcoût annuel serait de 150 euros pour les usagers réguliers, qui doivent aussi, pour la plupart, assumer leur abonnement Navigo pour se déplacer avec le Métro, ou le RER. Du côté des gestionnaires publics comme les hôpitaux ou les mairies, l’augmentation du prix du parking pour 2019 risque d’entraîner des économies supplémentaires sur d’autres postes de dépenses.

Lire aussi : Le malus 2019 réévalué

L’Agenda de l’Automobile

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire