L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Le malus 2019 continue à serrer la vis

La nouvelle année est synonyme de modifications fiscales. Cette année encore, l’automobile va subir un nouveau coup dur avec le malus 2019, qui durcit ses conditions permettant l’exemption.

Alors que le gouvernement pense à étendre le malus aux pick-up, et que l’Union Européenne remet en cause la norme Euro 6 et ses seuils trop tolérants à l’écart des particules rejetées, le mois de janvier 2019 inaugure de nouvelles dispositions sur le malus écologique.

Ce nouveau barème durcit davantage les conditions donnant droit à une dispense de malus. Il faut toutefois souligner une baisse du malus qui tient compte de l’augmentation des mesures de CO2, conséquence directe du nouveau cycle WLTP, plus fidèle aux conditions réelles…

Mais les immatriculations se réfèrent encore au cycle NEDC : il faudra encore attendre encore un peu pour obtenir une carte grise au tarif le plus représentatif des émissions du véhicule et de sa configuration, notamment au niveau des jantes choisies.

En effet, le seuil minimal de 120 grammes de CO2 émis par kilomètre passe à 116 grammes de CO2, donnant donc de nouvelles tranches de malus.

Pour les véhicules les plus gourmands, le seuil maximal du malus (10.500 €) passe de 185 à 191 grammes de CO2 au kilomètre.

Un malus 2019 lissé

Finalement, le barème 2019 devrait être moins sévère qu’annoncé, avec des baisses substantielles dues aux nouveaux modes de mesures et aux nouvelles classifications. La grille est davantage lissée, mais elle englobera davantage de modèles éligibles au malus : la poire a été coupée en deux et permet de faire passer la pilule plus facilement. En voici la liste officielle :

117 g/km = 35€
118 g/km = 40€
119 g/km = 45€
120 g/km = 50€
121 g/km = 55€
122 g/km = 60€
123 g/km = 65€
124 g/km = 70€
125 g/km = 75€
126 g/km = 80€
127 g/km = 85€
128 g/km = 90€
129 g/km = 113€
130 g/km = 140€
131 g/km = 173€
132 g/km = 210€
133 g/km = 253€
134 g/km = 300€
135 g/km = 353€
136 g/km = 410€
137 g/km = 473€
138 g/km = 540€
139 g/km = 613€
140 g/km = 690€
141 g/km = 773€
142 g/km = 860€
143 g/km = 953€
144 g/km = 1050€
145 g/km = 1101€
146 g/km = 1153€
147 g/km = 1260€
148 g/km = 1373€
149 g/km = 1490€
150 g/km = 1613€
151 g/km = 1740€
152 g/km = 1873€
153 g/km = 2010€
154 g/km = 2153€
155 g/km = 2300€
156 g/km = 2453€
157 g/km = 2610€
158 g/km = 2773€
159 g/km = 2940€
160 g/km = 3113€
161 g/km = 3290€
162 g/km = 3473€
163 g/km = 3660€
164 g/km = 3756€
165 g/km = 3853€
166 g/km = 4050€
167 g/km = 4253€
168 g/km = 4460€
169 g/km = 4673€
170 g/km = 4890€
171 g/km = 5113€
172 g/km = 5340€
173 g/km = 5573€
174 g/km = 5810€
175 g/km = 6053€
176 g/km = 6300€
177 g/km = 6553€
178 g/km = 6810€
179 g/km = 7073€
180 g/km = 7340€
181 g/km = 7613€
182 g/km = 7890€
183 g/km = 8173€
184 g/km = 8460€
185 g/km = 8753€
186 g/km = 9050€
187 g/km = 9353€
188 g/km = 9660€
189 g/km = 9973€
190 g/km = 10290€
191≤ g/km = 10.500€

Lire aussi : Essai Mitsubishi PHEV 2019

L’Agenda de l’Automobile

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire