L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Chirurgie esthétique pour la Toyota Mirai

La Toyota Mirai s’exposera au Salon de Tokyo sous une toute nouvelle forme plus séduisante. L’objectif du constructeur est d’attirer davantage de clients sur son modèle à hydrogène.

C’est sous la forme d’un concept que Toyota annonce le renouvellement de sa berline à hydrogène. Si le modèle actuel a l’avantage d’exister au catalogue et de contenter celles et ceux prêts à tenter la voiture à hydrogène, c’est à peu près tout ce que l’on peut retenir de la Mirai. En effet, son esthétisme ne fait pas l’unanimité, et les décideurs de chez Toyota semblent l’avoir compris.

Le Mirai Concept qui sera présent au Salon de Tokyo du 27 octobre au 5 novembre prochain inaugure donc un tout nouveau style, dans de toutes nouvelles proportions : la berline aux airs de coupé 4 portes mesure 4,98 mètres de long, soit 9 centimètres de plus. L’empattement allongé à 2,92 mètres profite à l’habitabilité générale du véhicule, qui pourra transporter 3 passagers à l’arrière.

600 kilomètres d’autonomie

Avec ses feux effilés en deux parties et ses surfaces lisses, la Mirai Concept puise son inspiration dans les dernières créations Lexus, branche haut de gamme de Toyota. L’arrière est composé d’une chute de toit incorporant un hayon qui intègre un becquet, tandis que les feux s’ancrent dans des codes de style contemporains avec une bande rouge parcourant toute la largeur. A l’intérieur, la planche de bord épurée accueille un grand écran, et une grande console centrale intègre les différentes commandes de confort.

Il ne reste plus qu’à savoir dans quelles proportions ce concept va se retrouver sur les chaînes de production, mais il y a de fortes chances pour que l’ensemble du véhicule conserve ces attributs bien pensés. Pour s’en convaincre, Toyota doit sûrement attendre les premières impressions des visiteurs du Salon de Tokyo, dont le réseau de distribution d’hydrogène est plus développé qu’en Europe. Quant à ses caractéristiques techniques, la nouvelle Mirai devrait offrir une autonomie avoisinant les 600 kilomètres.

Lire aussi : Le Renault Espace prépare son restylage et son hybridation

Saito BARDEN

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire