L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

E-Prix de Londres 1 : Jake Dennis en pole !

La grille de départ du premier des deux E-Prix de Londres 2022 est assez atypique. Le britannique Jake Dennis signe sa première pole position cette saison, la seconde de sa carrière. De côté des leaders, seules les Mercedes de Stoffel Vandoorne et Nick de Vries partiront aux première et deuxième lignes, mais Edoardo Mortara et les deux DS Techeetah se sont loupés.

L’E-Prix de Londres démarre sur les chapeaux de roue. Dès les groupes de qualifications, on perçoit que tous les leaders ne sont pas au mieux de leur forme, et que quelques pilotes habitués des fonds de grille n’ont plus rien à perdre. C’est notamment le cas de Sergio Sette Camara (Dragon Penske Autosport), dont l’écurie n’a pas marqué le moindre point cette saison, et que l’on retrouve en quart de finale. On note aussi la performance inhabituelle des Avalanche Andretti, puisque Jake Dennis et Oliver Askew se qualifient également pour la suite.

Les Venturi et les DS Techeetah en souffrance

Coup de tonnerre si on considère le championnat à ce moment de la journée. Ni Edoardo Mortara (Venturi), ni Da Costa et Vergne ne parviennent à sortir des groupes. Sur l’autre Venturi, Lucas Di Grassi s’était qualifié en quart, mais ses tours seront annulés par la direction de course. Le pilote brésilien est alors accusé d’avoir gêné Mitch Evans (Jaguar), ce qu’il contestera fermement mais sans résultat. En quart de finale on retrouve donc Vandoorne et André Lotterer (Porsche), Sette Camara face à Oliver Askew (Andretti), Nick Cassidy

(Envision Racing) contre de Vries, et Max Günther (Nissan e.dams), repêché à la place de Di Grassi pour faire face à Dennis.

En demi-finale, il ne reste plus que les Mercedes de Vandoorne (leader du championnat) et de de Vries, lesquels affrontent respectivement Sette Camara et Dennis. Si la logique veut que les Mercedes s’opposent pour la pole position, Dennis créée la surprise en se débarrassant d’abord de de Vries, puis en surclassant Vandoorne pour signer la seconde pole position de sa carrière, la première cette saison.

Une grille inhabituelle

Derrière Dennis, Vandoorne et de Vries, on retrouve alors Sette Camara, Askew et Günther. Trois pilotes qui ne sont jamais partis aussi haut cette saison. Cassidy et Lotterer occupent la quatrième ligne, quand Mortara décollera de la 9ème place. Le pilote Venturi joue gros sur ce E-Prix. Une qualification difficile pour les deux pilotes DS Techeetah conduit Da Costa en 11ème position, et Vergne en 13ème place. Autant dire qu’il va falloir du rythme et quelques faits de course pour empêcher Vandoorne de s’approcher encore un peu plus du titre.

Départ de la course à 16h04, heure française, à suivre sur la chaîne de l’Equipe, et Eurosport 2.