L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Essai BMW 220i : Coupé confortable

Essai 220i / La BMW série 2 Coupé reste une propulsion, contrairement aux Séries 1 et 2 Active Tourer et Gran Coupé. Mais avec le moteur de 184 chevaux, la 220i n’affiche pas d’ambitions sportives. Par contre, elle a d’autres qualités.

Un look « hommage »

Rares furent les BMW post années 70 à ne proposer que deux phares dans leur calandre. C’est pour faire un clin d’oeil à la BMW 2002 turbo (et aussi à certaines versions de la Série E21) que les designers ont opté pour cette approche avec la nouvelle Série 2 G42. Personnellement, j’ai du mal… Sans doute ai-je trop été bercé par la « calandre 4 phares » si typique. En retour, il faut reconnaitre que vous ne risquez pas de la confondre avec un autre modèle de la gamme. Même la calandre est spécifique car ce sont les volets d’air actifs verticaux qui remplacent les habituelles barres. De profil, l’ensemble est élégant et on apprécie les ailes arrière galbées. Les feux arrière compacts reçoivent un système d’éclairage LED qui offre à la Série 2 une belle signature lumineuse. 

Prime au confort dans la 220i

Au volant de la 220i, vous découvrirez une voiture confortable. Les suspensions non pilotées prendront soin de votre dos. Mais quand le rythme s’accélère, vous comprendrez rapidement que la 220i fait de son mieux. Si on apprécie la direction « DirectDrive » à démultiplication variable, on regrette que les suspensions, elles aussi « DirectDrive », ne verrouillent pas assez les mouvements de caisse. Elles vous inciterons à lever le pied. Notre monture, très bien équipée grâce au catalogue des options, ne disposait pas des suspensions SelectDrive avec amortisseurs à pilotage électronique et je vous recommande de les prendre au moment de signer le bon commande. Les jantes en 19 pouces (option à 2 150 euros) ne dégradent pas le confort.

Du coup, vous préfèrerez sans doute profiter de la très bonne installation HiFi signée Harman Kardon ! Une autre option à choisir pour 900 euros. 

Gamme de moteur simple

Tous les moteurs reçoivent une boîte de vitesses automatique à huit rapports. A ce jour, en attendant la M2, BMW dote la nouvelle Série 2 de trois motorisations.

La 220i reçoit un moteur essence, quatre cylindres en ligne de 1 998 cm3, qui développe 184 chevaux entre 5 000 et 6 500 tr/min et un couple de 300 Nm entre 1 350 et 4 000 tr/min. Elle passe de 0 à 100 km/h en 7,5 secondes et pointe à 236 km/h.

La cousine diesel de la 220i, la BMW 220d Coupé, dispose d’un quatre cylindres en ligne et d’une hybridation légère 48 volts de 11 chevaux. Au total, il offre 190 chevaux et un couple maximum de 400 Nm entre 1 750 et 2 500 tr/min. Si les vitesses de pointe sont similaires (237 km/h), les accélérations sont meilleures avec un 0 à 100 km/h expédié en 6,9 secondes. 

Enfin, celle qui a notre préférence et que nous testerons bientôt, c’est la BMW M240i xDrive Coupé. Nul doute que son moteur essence six cylindres en ligne, qui nous a entousiasmé sous le capot de la M440i Gran Coupé, devrait aussi nous ravir ! On a hâte de retrouver les 374 ch et les 500 Nm entre 1 900 et 5 000 tr/min.

Encore un tableau de bord

Les dernières nouveautés de BMW (iX, Série 3 restylée…) ont mis à la retraite les designers qui s’occupent des tableaux de bord en remplaçant ces derniers par un large écran plus sommaire et impersonnel. On apprécie du coup de retrouver, sans doute pour la dernière fois sur ce modèle, un intérieur si typique de la marque. La finition a progressé et, avec le revêtement cuir et les très beaux sièges sport, la Série 2 flatte son propriétaire. 

Par rapport à l’ancienne génération, l’offre de systèmes d’assistance progresse grandement.  En  série, vous serez aidé par l’alerte de collision frontale, l’affichage des limitations de vitesse, l’alerte de sortie de voie et le régulateur de vitesse avec fonction de freinage.

En option, il est possible d’opter pour le système Drive Assist avec alerte de changement de voie, la prévention de collision arrière et l’alerte de trafic transversal à l’arrière, le régulateur de vitesse actif avec fonction Stop & Go comprenant également l’assistant manuel de limitation de vitesse, les radars de stationnement Park Distance Control, l’assistant de marche arrière Auto-Reverse, la caméra de recul et fonctionnalités de visualisation Surround View et Remote 3D View. L’affichage tête haute et le BMW Drive Recorder font aussi partie des options. 

Avis essai 220i

Confortable et très bien finie, la nouvelle BMW Série 2 mise sur une ligne clivante pour une BMW. Le moteur de la 220i, à défaut de vous coller au siège, consommera peu (7,4 litres au 100 km lors de notre essai) et vous permettra d’entrer dans l’univers des coupés BMW pour 41 800 euros TTC.

(Emissions de CO2 en cycle mixte : 142 – 156 g/km en cycle WLTP – malus entre 360 et 1629 euros selon les options). 

Texte et photos : Philippe HORTAIL

GALERIE PHOTOS ESSAI 220i BMW SERIE 2 G42

FICHE TECHNIQUE BMW SERIE 2 G42

BMW 220i Coupé : 

Moteur essence, quatre cylindres en ligne, boîte de vitesses automatique à huit rapports. 

Cylindrée : 1 998 cm3, puissance : 184 ch/135 kW entre 5 000 et 6 500 tr/min, couple max. : 300 Nm entre 1 350 et 4 000 tr/min. Accélération (0 – 100 km/h) : 7,5 secondes, vitesse maximale : 236 km/h. Consommation de carburant en cycle mixte : 6.3 – 6.9 l/100 km en cycle WLTP, émissions de CO2 en cycle mixte : 142 – 156 g/km en cycle WLTP, norme d’émissions : Euro 6d. 

BMW M240i xDrive Coupé : 

Moteur essence six cylindres en ligne, boîte de vitesses automatique Sport à huit rapports, BMW xDrive. Cylindrée : 2 998 cm3, puissance : 374 ch/275 kW entre 5 500 et 6 500 tr/min, couple max. : 500 Nm entre 1 900 et 5 000 tr/min. Accélération (0 – 100 km/h) : 4,3 secondes, vitesse maximale : 250 km/h. Consommation de carburant en cycle mixte : 8.8 – 8.1 l/100 km en cycle WLTP, émissions de CO2 en cycle mixte : 200 – 185 g/km en cycle WLTP, norme d’émissions : Euro 6d. 

BMW 220d Coupé : 

Moteur Diesel quatre cylindres en ligne, technologie hybride légère 48V (11 ch/8 kW), boîte de vitesses automatique à huit rapports. Cylindrée : 1 995 cm3, puissance : 190 ch/140 kW à 4 000 tr/min, couple max. : 400 Nm entre 1 750 et 2 500 tr/min. Accélération (0 – 100 km/h) : 6,9 secondes, vitesse maximale : 237 km/h. Consommation de carburant en cycle mixte : 5,1 – 4,6 l/100 km en cycle WLTP, émissions de CO2 en cycle mixte : 120 – 134 g/km en cycle WLTP, norme d’émissions : Euro 6d.