L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Francfort – Série spéciale chez Lambo…

[flickr_set id= »72157627667716166″ thumbnail= »square » overlay= »true » size= »original »]

Lamborghini Gallardo LP 570-4 Super Trofeo Stradale… « La plus extrême des Lamborghini Gallardo jamais construite » nous explique-t-on chez Lamborghini… Personnellement cela commence à me lasser. Vous allez penser que je suis blasé ? Pas du tout, j’attends avec impatience la remplaçante de la petite Lamborghini. Mais toutes ces séries spéciales (Superleggera, Spyder Performante, Valentino Balboni, Blancpain Edition, Bicolore…) dignes d’un constructeur généraliste sur la base d’un modèle vu (mais bien vu), c’est lassant. En route pour la découverte de la dernière en date.

Lamborghini Gallardo LP 570-4 Super Trofeo Stradale 5

150 unités

Lamborghini Gallardo LP 570-4 Super Trofeo Stradale 3Seulement 150 unités de la Lamborghini Gallardo LP 570-4 Super Trofeo Stradale seront produites. Issue du « Lamborghini Blancpain Super Trofeo« , un championnat monotype pour pilotes professionnels et « gentlemen drivers » (amateurs), la Super Trofeo Stradale reçoit le même V10 que la version de course. De même, un très gros aileron en carbone réglable manuellement apporte un appui aérodynamique supplémentaire.

Le capot moteur en carbone peut se retirer rapidement, comme en compétition. L’emploi de matériaux composite et d’aluminium ont permis de faire maigrir la Gallardo et d’ammener son poids à 1340 kilos, soit 70 de moins que la LP 560-4. Le rapport poids/puissance chute à 2.35 kilos par cheval et le 0-100 km/h est expédié en 3.4 secondes, pendant que le 0-200 km/h demande 10.4 petites unités de temps. La vitesse de pointe (aileron réglé comment ?) pointe à 320 Km/h.

“Rosso Mars”

Lamborghini Gallardo LP 570-4 Super Trofeo Stradale 10

La couleur de la Gallardo Super Trofeo Stradale est « Rosso Mars”, couleur qui symbolise la tradition  italienne en matière de compétition, comme le vert pour les anglais, le bleu pour les français, le blanc (et plus tard le gris) pour les allemands etc.

La couleur rouge s’accompagne  car des pièces noires mat comme le large spoiler, les prises d’air, le capot moteur. Les jantes forgées reçoivent une peinture noire brillante, que l’on peut retrouver sur le toit (en option. La peinture, pas le toit…) Mais rassurez-vous, la Gallardo Super Trofeo Stradale est aussi disponible en gris « Telesto » et blanc « Monocerus ».

A l’intérieur, c’est le minimalisme qui domine. Le matériau le plus utilisé est l’alcantara couleur “Rosso Mars” et noir. Les contre portes les coques des sièges et la console centrale sont en carbone.

Et la technique ?

Lamborghini Gallardo LP 570-4 Super Trofeo Stradale 12Tout comme la version de compétition, la Super Trofeo Stradale est basée sur une Gallardo Superleggera. Le V10 dispose de 570 chevaux à 8 000 tr/mn et d’un couple de 540 Nm à 6 500 tr/mn. La transmission est robotisée et offre 6 vitesses à l’aide de palettes au volant. Un mode « launch control » existe pour des départs fulgurants…

Bien entendu, la transmission intégrale est de service (qui a dit « dommage » ?) et elle se termine par des jantes en 19 pouces très légères qui permettent un gain de 13 kilos par rapport aux roues d’origine et des freins à 8 pistons à l’avant (365 mm) et 4 à l’arrière (356 mm). Sur demande, un système mélant carbone et céramique de 380 mm est disponible (356 mm à l’arrière).

Des options ?

Bien sûr qu’il y a des options ! Vous pouvez opter pour un arceau, des harnais 4 points et un extincteur. Mais aussi pour la navigation (!), le Bluetooth, l’antivol et le « lifting system » qui soulève légèrement l’avant pour passer un dos d’âne.

En cadeau, la vidéo avec l’hôtesse !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=9QtWO0kM4HU[/youtube]