L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Honda réplique avec la Civic Type R Limited Edition

La marque japonaise vient de présenter une nouvelle déclinaison de sa célèbre sportive. La Civic Type R Limited Edition sort sa tenue de sport spéciale, qui l’allège de 47 kilos, mais elle sera limitée à cent exemplaires seulement.

Honda profite du restylage de sa Civic pour redonner du piquant à la version sportive Type R, et ainsi rester concrète dans le duel l’opposant à la Mégane RS. Pour aller encore plus loin dans cette course aux performances, les ingénieurs Honda ont ainsi donné davantage de piquant à la Type R dans une version Limited Edition.

Pour cela, la Type R Limited Edition a subi une cure d’amaigrissement lui faisant gagner 47 kilos sur la balance, mais il a fallu faire quelques concessions. Exit le système de climatisation ainsi que le système d’infodivertissement, et une grande partie de l’insonorisation.

Les prétentions de la Civic Type R Limited Edition ne sont pas de devenir un best seller polyvalent, mais de contenter celles et ceux recherchant une sportive au tempérament franc, et joueur. Visuellement, des jantes BBS de 20 pouces, chaussées de pneumatiques Michelin Cup 2 confirment les prétentions du bolide, présenté dans une teinte exclusive Sunlight Yellow.

Châssis affûté, aides à la conduite conservées

Les suspensions ont été améliorées et la direction a été recalibrée pour être en accord avec la philosophie du modèle, qui revendique désormais un 0-100 km/h en 5,7 secondes. Sous le capot, on retrouve toujours le 2,0 litres VTEC de 320 chevaux et 400 Nm de couple.

A l’intérieur, du rouge habille les sièges baquets et le volant. Une plaque numérotée confirme l’exclusivité de cette Type R Limited Edition, qui affiche donc clairement ses intentions de pistarde pas très civilisée. Contrairement à la Mégane RS Trophy-R, la Type R Limited Edition conserve sa banquette arrière et se dote des aides à la conduite contenues dans le pack Honda Sensing, avec prévention des collisions, alerte de véhicule en approche, assistance au maintien dans la voie et régulateur de vitesse.

Les commandes débuteront à l’été 2020, à un tarif qui n’a pas encore été communiqué. Avec seulement 100 exemplaires prévus à la production pour le marché européen, les prix devraient flamber et se situer aux alentours des 43 000 euros.

Tobias ANDRE

A lire également…

Inscrivez-vous à la newsletter