L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Un kart Lamborghini : pour quoi faire ?

Xiaomi Kart Lamborghini 2020

Xiaomi et Lamborghini ont combiné leurs compétences pour créer un kart entièrement électrique : aérodynamique de pointe et performances sont au rendez-vous.

Lamborghini a toujours su nous étonner avec ses supercars exceptionnelles au dessin taillé à la serpe et aux performances tout aussi efficaces.
On a en tête la Essenza SCV12 dévoilée dernièement (lire aussi : Lamborghini Essenza SCV12 : plaisir non homologué), ou bien encore la Huracan EVO RWD qui revenait aux sources en proposant qu’une transmission à propulsion.

On connaît Xiaomi pour sa large gamme d’objets connectés allant du smartphone jusqu’à la télévision… en passant par la trottinette.
C’est sur ce dernier point que la firme Chinoise a été mise à contribution pour concevoir et créer un kart électrique digne de la renommée de Lamborghini en terme de performances et d’efficacité.

Avec sa couleur jaune et ses marquages Lamborghini, le lien de parenté est flagrant. Au volant, le pilote pourra fendre le vent jusqu’à 40 km/h sur 25 kilomètres avant de devoir rentrer aux stands en faisant un bruit de V12 grâce aux enceintes intégrées. Depuis le téléphone associé au kart Lamborghini, on peut choisir trois limitations de vitesse différentes : pratique pour le prêter, de temps en temps, à ses enfants.

Convertible en segway

La direction Ackerman permettrait d’améliorer la stabilité dans les virages en jouant sur l’angle de carrossage, tandis que l’aileron arrière n’est pas que décoratif puisqu’il contribue à un meilleur appui aérodynamique, comme une vraie voiture de course.

Le châssis démontable permet de ne prendre que le train arrière pour s’en servir comme d’un Segway, ces plateformes autoéquilibrées à deux roues sur lesquelles on peut se déplacer.

Nul besoin de se rendre en concession Lamborghini pour acquérir le Ninebot GoKart Pro Lamborghini Edition. Il suffira de se rendre chez les revendeurs de produits branchés, pour un prix plutôt abordable comparé aux habitudes de la marque de Modèle : 1200 euros environ, pour s’amuser comme un fou dans les zones autorisées.

A lire également…

Saito BARDEN

Inscrivez-vous à la newsletter