L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

La nouvelle Peugeot 2008 se réinvente entièrement

Nouvelle Peugeot 2008

La nouvelle Peugeot 2008 révolutionne son approche en dynamisant son allure, et en modifiant son gabarit. De cette manière, le constructeur entend bien garder son appétit sur la concurrence.

Moins d’un an après la présentation de sa sœur technique, la 208, la Peugeot 2008 pointe déjà le bout de son (nouveau) nez. Elle reprend le châssis CMP de la 208 et s’ouvre donc à l’électrification afin de proposer trois modes d’énergie différents sur la même silhouette. D’ailleurs, son allure évolue grandement depuis la première version présentée en 2013, puis restylée en 2016.

Nouvelle Peugeot 2008La 2008 prend enfin le tournant stylistique insufflé par les designers de la marque : c’en est fini de ses rondeurs et de son allure gentille. Cette nouvelle version gagne en maturité pour s’affirmer avec force dans le segment prisé des B-SUV.

Cela se traduit par une face avant héritée de la 208, et de la 508 avec une calandre verticale imposante. Les projecteurs qui l’encadrent arborent la signature lumineuse à trois griffes, dont l’une d’entre elles est prolongée en direction du bouclier inférieur.

De profil, on remarque son long capot plat surmonté d’un pare-brise volontairement reculé pour donner de la force au véhicule. On remarque d’emblée les facettes triangulaires animant les ailes avant et arrière.

La partie arrière est enserrée par le désormais traditionnel bandeau noir à griffes diurnes : il copie sa grande soeur 3008 en adoptant un large hayon droit qui évoque un grand espace à bord. Aussi, on remarquera que le montant C arbore des nervures horizontales qui nous rappellent le décor qui existait sur les Peugeot 505.

Nouvelle Peugeot 2008Avec une longueur de 4,30 mètres et un empattement de 2,60 mètres, la nouvelle Peugeot 2008 affiche un volume de coffre de 434 litres. L’actuelle affiche 4,15 mètres de long, 2,53 mètres d’empattement et un volume de 360 dm3. Cette prise de proportions permet donc de gagner en habitabilité, mais cela s’effectue au détriment de la conduite urbaine.

Aides à la conduite, boîte automatique
et motorisation électrique

Les passagers arrières devraient être les premiers à profiter du gain de place dans la 2008, tandis que les occupants des places avant bénéficieront de l’agencement de la nouvelle 208 avec de multiples rangements, un chargement à induction, un grand accoudoir central, et un poste de conduite i-Cockpit avec petit volant, instrumentation digitale avec animation holographique et un grand écran de 10 pouces sur les versions hautes GT et GT Line (8 pouces sur les autres).

Nouvelle Peugeot 2008Les aides à la conduite seront légion sur le véhicule, qui inaugurera un mode de conduite semi-autonome qui combine le régulateur de vitesse actif, et l’aide au maintien dans la voie.

L’assistant à la conduite hors des sentiers battus sera reconduit : le Grip Control et sa molette de sélection devraient être disponibles en option, ou de série selon les finitions Active, Allure, GT Line et GT.

Toutes sont disponibles dans des motorisations essence, Diesel ou 100% électrique. Pour la version sans émissions de CO2, la e-2008 fera appel au moteur de 136 chevaux développant 260 Nm de couple avec une autonomie de 310 kilomètres, comme la e-208.

Les motorisations essence seront composées des moteurs PureTech 3 cylindres 100 (boîte mécanique), 130 (mécanique et automatique) ou 155 chevaux pour la GT (boîte automatique).

En Diesel, l’offre se limite aux 1,5 litres BlueHDi de 100 chevaux en boîte mécanique, et 130 chevaux en boîte automatique 8 rapports. La nouvelle Peugeot 2008 sera commercialisée en fin d’année 2019.

Quant à sa production, elle quitte le site de Mulhouse pour être assemblée à Vigo, en Espagne, et à Wuhan pour le marché chinois.

Lire aussi : Lever de rideau sur l’Opel Corsa F

L’Agenda de l’Automobile

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire