L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Peugeot annonce l’autonomie électrique de ses modèles hybrides

Le Lion rattrape son retard dans l’électrification de sa gamme en communiquant enfin sur les autonomies homologuées de ses 508 et 3008 hybrides rechargeables.

Peugeot revient enfin dans le domaine des véhicules hybrides après avoir mis en stand-by la commercialisation de modèles couplant une motorisation électrique et diesel, animant respectivement le train arrière, et le train avant. Désormais, c’est sous la forme de « vrais » moteurs hybrides essence que les nouvelles 508 et 508 SW arrivent sur le marché des véhicules électrifiés.

Reprenant trait pour trait se variante thermique, la 508 Hybrid affiche une consommation de 1,3 litres aux 100 kilomètres, et une autonomie de 54 kilomètres en tout électrique, tandis que la déclinaison break dispose d’une réserve électrique sensiblement identique. On doit ces chiffres à la combinaison d’un moteur quatre cylindres essence de 180 chevaux, à un moteur électrique de 110 chevaux.

Au total, 225 chevaux sont disponibles sur les deux roues motrices. Ces 508 Hybrides rechargeables ne pénalisent pas les usagers puisqu’elles proposent le même espace à bord et le même volume de coffre : elles seront proposées à partir  de 44.550 euros pour la berline, et 45.850 euros pour le break.

Transmission intégrale ou traction pour le SUV 3008

La 3008 annonce aussi ses chiffres en affichant une autonomie de 59 kilomètres en 100% électrique sur la version AWD qui développe 300 chevaux grâce à un moteur thermique de 200 chevaux, et deux moteurs électriques (un à l’avant, l’autre à l’arrière). Il manque encore les chiffres officiels des 3008 hybrides dotés d’un seul moteur électrique. Leur tarif commencera à 43.800 euros pour l’entrée de gamme Allure, jusqu’à 53.800 euros pour un modèle GT à transmission intégrale.

Quant à la date de commercialisation, elle devrait être prévue avant la fin d’année pour compléter l’arrivée de la nouvelle 208 et de sa déclinaison électrique, la e-208.

Lire aussi : Volkswagen présente son T-Roc Cabriolet

Saito BARDEN

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire