L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Future Peugeot 208 : fuite électrique avant Genève…

La présentation de la prochaine Peugeot 208 était annoncée pour le Salon International de l’Automobile de Genève, du 7 au 19 mars, mais une fuite – maîtrisée de manière à nous allécher… – permet à L’Agenda-Automobile.com de vous en montrer les premières images et de vous fournir quelques explications.

En avance sur son programme de communication, la future Peugeot 208 se montre donc dans ces premières photos officieuses/officielles…
On découvre ainsi en avant-première la prochaine citadine, dans ses variantes 100% électrique et GT Line.

Fuite future Peugeot 208De prime abord, on remarque que la stratégie de Peugeot diffère de celle de Renault avec sa nouvelle Clio.

La 208 étrenne un tout nouveau style, déjà vu sur la berline 508 présentée en mars dernier, au Salon de Genève justement.

Sa face avant est « animée » par une calandre accueillant le Lion.
Les feux diurnes, en forme de crocs, donnent un look acéré au véhicule. Si l’on peut dire.

A l’arrière, on remarque que les feux « à griffes » continuent à être la marque de fabrique de Peugeot.
Sa poupe arrondie semble massive, elle tranche avec sa face avant plus rectiligne, mais son empattement contenu devrait lui conférer une belle maniabilité.

La nouvelle Peugeot 208 commercialisée dès cette fin d’année

Fuite future Peugeot 208
Pour le moment, aucune photo de l’intérieur ne s’est échappée de l’antre du Lion !
Mais il semblerait, de toute évidence, que le concept du i-Cockpit, avec volant compact et affichage tête haute entièrement numérique, soit reconduit.

Cette future Peugeot 208 sera seulement déclinée en version 5 portes, et devrait aussi proposer une version sportive GTi en motorisation essence, ainsi que  dotée d’une micro-hybridation.

Fuite future Peugeot 208

La nouvelle plateforme technique CMP de ces futures Peugeot 208 est identique à celle qui équipe la DS 3 Crossback.

Elle lui permettra d’accueillir un moteur essence, ou bien une motorisation 100% électrique qui devrait développer aux alentours de 120 chevaux, pour une autonomie de 350 kilomètres grâce à une batterie lithium-ion de 50 kW.

Ces suppositions devront être vérifiées par l’annonce officielle, qui ne devrait plus trop tarder.

Le lancement de la future Peugeot 208 est prévu pour la fin de cette année, tandis que sa déclinaison électrique devrait arriver en 2020.

Lire aussi : les Winter Series ouvrent le bal 2019 au circuit Paul Ricard

Saito BARDEN

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire