L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

La Hyundai i20 WRC dans le sud de la France pour des essais « terre »

Nous avions évoqué l’an dernier le fait que Hyundai se fait une belle réputation dans le domaine de la compétition outre atlantique. Nous nous demandions quelle épreuve allait être le nouveau terrain de jeu de la marque. Réponse un an plus tard: les pistes du WRC pour 2014.

Hyundai i20 WRC 1

Depuis juillet, Hyundai Motorsport poursuit son programme de développement intensif avec les premiers tests sur terre de la i20 WRC. Pour se lancer dans cette nouvelle compétition, la marque a désigné ses trois pilotes, Juho Hänninen, Bryan Bouffier et Chris Akinson.  Ils se sont ainsi relayés au volant de la dernière version « spec-2014 » de l’i20 WRC.

Hyundai i20 WRC 2Le Monégasque, Michel Nandan, arrivé début 2013 à la tête de l’équipe semble satisfait de ces premiers tests sur terre malgré le manque d’expérience : « Nous avons vécu un mois de tests très important au cours duquel nous avons beaucoup appris sur le potentiel de la nouvelle Hyundai i20 WRC dans différentes conditions. Comme lors de tout premier roulage, nous avons été confrontés à quelques soucis de jeunesse, mais c’était précisément l’objet de ces tests, et nous avons pris le temps de comprendre et d’analyser ces problèmes. De plus, avec Juho, Bryan et Chris, nous pouvons compter sur trois pilotes d’essais très compétents et les essais du mois dernier ont été, à mon sens, très positifs. »

L’équipe est descendu dans le sud de la France au mois de juillet, plus précisément à  Château Lastours et à Mazamet, pour mener deux séances d’essais afin de voir ce que l’i20 WRC dernière évolution a dans le ventre. Elle a été mise dans des conditions semblables à celles du Championnat du monde des Rallyes FIA.  La Hyundai  a été testée sur plusieurs types de revêtement.

Créer une équipe unie autour de ce projet

Hyundai i20 WRC 1« Il est important pour nous de recueillir des d’informations sur des pistes cassantes et d’autres plus roulantes. Les ingénieurs et le bureau d’études de Hyundai Motorsport basés à Alzenau travaillent d’arrache-pied au développement de l’i20 WRC. Ces derniers tests nous ont permis d’évaluer les principaux éléments mécaniques de la voiture, comme la transmission et la suspension. L’i20 WRC a déjà beaucoup évolué par rapport aux derniers tests asphalte, » souligne Michel Nandan. Le team vient de se créer. Hormis la préparation de la voiture, le directeur du Team Hyundai Motorsport cherche également à créer une réelle cohésion au sein de l’équipe. « Nous avons eu beaucoup de travail à réaliser en un court laps de temps mais on travaille efficacement et nous sommes tous très unis. Nous avons franchi une nouvelle étape importante avec ces premiers tests « terre » mais il reste encore beaucoup de travail dans les mois à venir avant le Monte-Carlo. » Rappelons que l’épreuve  aura lieu en janvier 2014.