L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Renault Kadjar : essence ou diesel, lequel choisir ?

Dans le cadre des essais du nouveau SUV de Renault, le Kadjar, nous avons pu tester deux motorisations: le dCi 130 (diesel) et le TCe 130 (essence). Pour vous aider à choisir, voici ce que nous en avons pensé.

essai-kadjar-dci-130-4x4-11

Les différentes motorisations disponibles sur Kadjar

Pour son lancement, la Renault Kadjar propose trois motorisations :

RENAULT-KADJAR-GENEVE 8TCe 130 : moteur essence qui développe 130 chevaux au régime peu élevé de 5 500 tr/min et 205 Nm dès 2 000 tr/min. Selon Renault « ce moteur 1,2 l turbo essence offre les prestations d’un moteur atmosphérique de 2 litres » Certes, mais un deux litres pas très puissant… Pour mémoire, le moteur de la Clio RS développe plus de 200 chevaux (voir article Sport-Cars Clio RS). Bien aidé par l’injection directe et son turbo, il dispose de 90% de son couple dès 1 500 tr/min et intégralement entre 2 000 et 3 000 tr/min. Selon le constructeur, il demande 5,6 litres/100 km et émet 126 g de CO2/km. Pas disponible en 4 roues motrices ou boite EDC.

dCi 110 : moteur diesel de 110 chevaux pour lequel Renault annonce 99 grammes d’émissions de CO2 et 3,8 l/100 km. Il peut recevoir la boite manuelle ou l’EDC à double embrayage. Nous ne l’avons pas testé. Pas disponible en 4 roues motrices.

essai-kadjar-dci-130-4x4-15dCi 130 : moteur diesel de 130 chevaux disponible sur les versions 2 et 4 roues motrices, mais pas en boite EDC. C’est un véritable concentré de technologies. Le couple est de 320 Nm, disponible à 80 % dès 1 500 tr/min et sur une large plage d’utilisation. Cette motorisation 1.6l affiche une consommation de 4,3 litres/100 km et des émissions de CO2 de 113 g/km selon le constructeur.

A noter : D’ici un an, une version essence de 160 chevaux devrait arriver, tout comme une version diesel plus puissante. Quant à une motorisation hybride, il nous a été expliqué que « dans la mesure où elle ne représente que 5% du volume des ventes de 3008, rien n’est encore décidé. »

Pas aussi tranché que pour l’Espace

essai-kadjar-dci-130-4x4-20Lors de la prise en main de la Renault Espace (voir ici), nous avions un avis très tranché quant à la motorisation à choisir (voir ici). Pour le Kadjar, le choix est plus dur.

L’écart de prix entre le TCe et le dCi peut vous aider à arbitrer.  En effet, en finition Life (entrée de gamme), il faut débourser 22 900 euros pour un TCe en finition Life contre 25 600 pour un diesel dCi 110 chevaux, le 130 n’étant pas disponible à ce niveau. L’écart est de 2 700 euros.

En passant à la déclinaison ZEN, on a la gamme suivante : TCe pour 25 600 euros, Dci 110 à 28 000  (plus 2 400 euros) et Dci 130 à 29 300  (plus 3 700 euros).

Ces écarts importants, à finitions égales, se justifient par le surcoût technologique visant à répondre à la norme Euro 6b. Ces moteurs sont équipés d’un filtre à oxyde d’azote (NOx Trap) en plus du filtre à particules qui ne nécessite pas d’entretien et réduit le coût à l’usage.

Mais de tels écarts de prix, en faveur de l’essence justifient-ils de faire l’effort financier pour faire des économies à la pompe ? D’un point de vue du pur agrément de conduite, la réponse est non. Le TCe 130 n’a rien à envier à son homologue diesel à la lecture des performances :

–    0 à 100 km/h  : TCe en 10,1 secondes / dCi 130 en 9,9 secondes

–   Mille mètres départ arrêté : TCe en 31,5 secondes / dCi en 31,9 secondes.

Du coup, si on fait un simple calcul financier sur la base des consommations annoncées par Renault, il faut faire environ 118 000 km pour rentabiliser le surcoût. Certes on va sans doute récupérer une partie du prix à la revente grâce à une moindre décôte. Mais ce n’est pas sûr car il se peut que les clients préfèrent aussi la version essence…

[nextpage title= »L’Avis de Sport-Cars »]

Notre Avis

On avait départagé les motorisations de l’Espace sur des critères de plaisir. Mais dans le cas présent, il est identique quelle que soit la motorisation. Le critère financier s’invite à la discussion et c’est la motorisation essence qui l’emporte. Sauf à être un gros rouleur.

essai-kadjar-dci-130-4x4-9

Inscrivez-vous à la newsletter