L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Coup de cœur et TOP 5 des Youngtimers de la rédac

On a tous connu dans notre enfance une voiture qui nous a laissé un souvenir immense. Voici notre TOP 5 des Youngtimers à posséder.

Youngtimers, définition

Au détour d’une ruelle, dans le garage de papa ou de tonton, qui ne possède pas un souvenir mémorable pour une auto des années 80-90 ? Parfois, une simple auto, sans être sportive mais propre à une époque révolue, vient vous hanter la nuit jusqu’à ce que vous plongiez sur un site de petites annonces afin de trouver le Saint Graal. Comme tout phénomène de mode qui se respecte, les Youngtimers prennent une côte non négligeable et selon votre modèle de prédilection, il est de plus en en plus rare de faire un coup de fusil. Si vous ne deviez en posséder qu’une, qu’importe le budget, voici notre TOP 5 des Youngtimers à posséder.

5. Volkswagen Scirocco

L’histoire du premier coupé sport de Volkswagen est on ne peut plus intéressante. Saviez-vous que la Scirocco était une Porsche 924 ? En effet, Porsche et Volkswagen ont toujours marché main dans la main. Après les moteurs VW dans les Porsche 914 et 912, Stuttgart considère que la ligne de la 911 vieillissante doit être changée par un tout nouveau coupé sport à moteur avant. Volkswagen travaillera d’arrache-pied pour fournir cette auto qui finalement sera refusée et se verra remplacer par la 924. Le bureau d’études n’ayant pas travaillé pour rien, Wolfsburg décidera d’ajouter à son catalogue ce coupé baptisé Scirocco. Les motorisations qui équipent le Scirocco ne sont pas folle mais on retrouve le bloc de la Golf GTI ici baptisé GLI développant 110 chevaux. La particularité de la Scirocco c’est sa légèreté et sa qualité de fabrication. La robustesse et l’assemblage étaient pour l’époque remarquable. Une pure Youngtimers de la fin des 70’s.

4. Lancia Delta

Traversons les Alpes, direction l’Italie. En 1979, Lancia dévoile la Delta sous le crayon de Giorgetto Giugiaro. Basée sur le châssis de la Fiat Ritmo, la Lancia Delta est élue voiture de l’année en 1980. La Delta des années 80 bénéficiera comme beaucoup d’autres d’une belle aura grâce à ses victoires en rallye. La version S4 marquera le groupe B, mais c’est surtout les versions HF qui lui apporteront ses lettres de noblesse. En effet les Lancia Delta les plus recherchées sont bien évidemment les versions HF Integrale. La version 16 soupapes bien que réputée difficile à régler, trust le championnat du monde des rallyes trois années de suite en 1989, 1990 et 1991. La version route forte de 200 chevaux et 4 roues motrices rendra fou les transalpins. Il existe des version EVO 1 et EVO 2 encore plus abouti mais l’HF Integrale 16V est une icône que l’on retrouvera notamment dans le monde du jeu vidéo avec SEGA RALLY.

3. Honda CRX

Direction le pays du soleil levant ! Dès 1983 Honda propose un petit coupé sportif 2+2 bénéficiant d’un hayon et d’un coffre plutôt grand pour la catégorie. Dérivé de la CIVIC, le CRX impressionne par ses performances et sa légèreté (en dessous de la tonne). La qualité de fabrication des moteurs Honda n’est déjà plus à prouver et durant dix ans, le CRX ne va jamais cesser d’évoluer jusqu’à bénéficier du moteur V-TEC dès 1991. Il s’agit toujours d’un quatre cylindres de 16 soupapes mais cette fois-ci, il développe 160 chevaux pour 150 NM. Vous me direz, ce n’est pas très coupleux, certes mais les envolés lyriques et le changement de sonorité du moteur passé les 6000 tr/min jusqu’à la zone rouge située à 8000 tr/min vaut son pesant d’or. Sa ligne racée et sa direction ultra précise en fait un véritable kart sur route.

2. Peugeot 205

La révolution chez le Lion de Sochaux ! La 205 marquera un tournant pour Peugeot qui n’écoulera pas moins de 5 2278 300 exemplaires. Le projet baptisé M24 prend forme en 1977 mais la 205 n’arrivera sur le marché qu’en février 1983. Plusieurs fois « voiture la plus vendue en France », la 205 sera produite pendant plus de 15 ans. L’une des particularités de cette compact, c’est sa faculté à tout savoir faire. Tantôt la voiture des jeunes, tantôt la voiture de mamie, elle est aussi une formidable championne de rallye dans la légendaire catégorie du Groupe B. Ari Vatanen sera champion à son volant sur route comme sur piste puisqu’après deux titres de champion du monde constructeurs en rallye, la Peugeot 205 remportera par deux fois le Paris Dakar. Véritable bouffée d’oxygène financière pour Peugeot, la 205 héritera d’une campagne publicitaire renversante, notamment avec la 205 GTI. A l’heure actuelle les modèles plus recherchés sont évidemment les versions 1.6, 1.9 mais aussi CTI véritable petit cabriolet sportif et bien évidemment, la plus populaire 205 Rallye et ses deux carburateurs double corps plus nerveux que l’injection de ses grandes sœurs. Une Youngtimer adulée dont le prix ne fait malheureusement que grimper en flèche !

1. BMW E30

Notre numéro 1 vous étonne ? Il faut dire que la reine des années 80 était incontestablement la BMW Série 3 E30. Véritable petite berline premium, la grande majorité de ses motorisations permettaient de « bouffer du kilomètre » dans un confort rare à l’époque, mais aussi d’attaquer la moindre route sinueuse couteau entre les dents et se faire plaisir comme jamais ! Sortie en 1982, la Série 3 E30 sera produite jusqu’en 1994. Pour contrer les GTI de l’époque, BMW propose à son catalogue la 318is, un 4 cylindres 16 soupapes très rageur de 136 chevaux. C’est le 4 cylindres le plus puissant avant la toute première génération de M3, elle aussi équipée d’un 4 cylindres développant 200 chevaux. La M3 étant une version à part, nous resterons sur les modèles plus classiques. La E30 aura le droit aux versions 4 portes, coupé et cabriolet (Baur et classique), break Touring et 4 roues motrices ! C’est LA Youngtimer la plus recherché. Les prix vont du simple au double tant il existe de versions et d’options diverses et variées. Une valeur sure tant esthétique que mécanique.

Conclusion

Comme vous l’imaginez, faire un TOP 5 des Youngtimers sur presque deux décennies est des plus compliqué. Côté budget, en moyenne, il faudra plus ou moins débourser 10 000 € pour des modèles standards bien conservés et plus de 20 000 € pour quelques modèles spécifiques comme une 205 GTI en état concours. J’aurai pu vous parler de pleins d’autres modèles comme l’Audi 200, la Volkswagen Corrado et son compresseur G60, la Volvo 480 ou bien encore la R25 Baccara V6 et son ordinateur de bord vous indiquant que votre porte est mal fermée. Tant d’années d’innovations et de recherches technologiques, tant de souvenirs propres à chacun, font que les youngtimers d’aujourd’hui seront peut-être les tacots de demain. En attendant, éloignons-nous des grandes villes, faites un plein de SP98 et roulez vitre ouverte en écoutant cette mécanique qui nous est si chère.

Inscrivez-vous à la newsletter