L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Véhicules électriques : Beev vous branche de A à Z

Kia Soul EV 2020

L’entreprise française Beev « Be electric vehicle », créée au printemps 2019, incubée au sein de Station F par le Moove Lab du CNPA et de Via ID, propose une plateforme d’aide à l’acquisition et à l’usage d’un véhicule électrique à destination des particuliers et des entreprises. Une startup qui semble avoir un certain avenir voire un avenir certain dans un monde automobile qui fait sa révolution mécanique et technologique…

Ford Mustang Mach-E Electrique

La plateforme experte Beev « Be electric vehicle » pourrait bien être la réponse à vos questions surtout si, particulier ou entreprise, vous envisagez d’acquérir un véhicule électrique, principalement en leasing.
Le contact établi par vos soins via www.Beev.co, un conseiller vous guide tout au long de votre projet, afin de vous permettre tout d’abord de choisir au mieux votre modèle de véhicule – berline, citadine, compacte, SUV, utilitaire – selon l’utilisation envisagée. Puis dans le même temps, Beev vous aide à définir également votre choix du système de borne de recharge, à obtenir une aide gouvernementale (ndlr voire institutionnelle locale et/ou régionale), et bien évidemment à déterminer la formule d’acquisition la plus appropriée à vos ambitions d’achat.

La Tesla Model3 moins chère chez Beev que chez Tesla !

Le catalogue Beev propose notamment des modèles Audi, BMW, Citroën, Dacia, DS, Fiat, Ford, Honda, Hyundai, Jaguar, Kia, Lexus, Mazda, Mercedes, MG, Mini, Nissan, Opel, Peugeot, Polestar, Porsche, Renault, Skoda, Smart, Tesla, Volkswagen et Volvo. Mais rien ne vous empêche de jeter votre dévolu sur une autre marque, et de comparer en quelques clics différentes offres.
En tout cas, Beev entend vous permettre de passer aisément à la voiture électrique, en proposant les meilleures offres de véhicules et d’installation de borne de recharge, ainsi que dans la constitution de vos dossiers d’aides. Au point même d’annoncer sa capacité à proposer la Tesla Model3 à un tarif plus attractif que chez le constructeur américain.

Un marché, des bonus et des ZFE

Depuis sa création en 2019, Beev répond à la demande croissante de clients potentiels désireux de souscrire à une offre clés en mains et de lisser leurs dépenses. D’ailleurs, la plateforme a enregistré plus de 5000 requêtes l’an passé. Et les explications ne manquent pas.
«Le marché de l’électrique est en pleine croissance avec une augmentation des ventes de +162% entre 2019 et 2020.
«Une expansion de l’offre toujours plus importante avec, à partir du 1er juillet 2021, un bonus écologique à 6000€ pour les particuliers et 4000€ pour les professionnels pour un véhicule inférieur à 45.000€.

«Il y a plus de 30 millions de véhicules en circulation en France. 60% de ce parc automobile roule en diesel. La totalité de ces véhicules (Crit’Air 2 et supérieurs) ne seront plus acceptés dans les Zones à Faibles Emissions.
«L’électrique est donc une parfaite alternative pour continuer à circuler dans les années à venir dans ces ZFE. Néanmoins, passer à l’électrique reste un processus difficile et complexe pour beaucoup de consommateurs avec des interrogations légitimes.»

Trois questions à Solal Botbol, cofondateur de Beev

Solal Botbol : « Il faut totalement revoir l’achat d’un véhicule électrique et accompagner le client ». (Photo : Beev)

Selon Solal Botbol, cofondateur de l’entreprise, « Beev apporte de l’expertise et de la simplicité ». Mais encore ?
Quel est le cœur des activités de Beev ?
«Beev est une startup française qui propose  aux entreprises et aux particuliers de passer à l’électrique via des offres de leasing compétitives qui intègrent aussi, et c’est très important, l’installation de bornes de recharge la plus adaptée pour ces véhicules.»

Est-ce qu’en 2021 les français sont prêts à passer aux véhicules 100% électriques ?
«
Nous avons répondu à plus de 5000 demandes l’année dernière, la part de marché des véhicules électriques est en hausse, on sent qu’un basculement se fait progressivement.
«Il faut revoir totalement l’expérience d’achat d’un véhicule électrique et accompagner le client dans sa démarche, depuis la compréhension de son besoin, aux bénéfices de ses avantages jusqu’à l’installation de sa borne.
«La technologie des batteries est mature, le réseau de recharge en itinérance se déploie très fortement, il faut désormais accompagner.»

Avec le possible décalage par le Sénat de la mise en place des ZFE de 2025 à 2030, pensez-vous que la croissance du marché de l’électrique va se maintenir en France ?
«Oui absolument. Tout converge dans ce sens, les constructeurs automobiles doivent réduire leurs émissions, ils travaillent tous sur des offres hybrides ou électriques.
«Les différentes règlementations vont dans la même direction même si elles peuvent être décalées dans le temps… Je pense que c’est réellement un mouvement de fond.
«Bien entendu différentes solutions peuvent coexister. Il faut surtout que les infrastructures suivent, c’est pour cela que chez Beev nous intégrons ce paramètre dans notre offre clés en mains.»

Charles-Bernard ADREANI
Photos : L’Agenda de l’Automobile

EVER : l’incontournable rendez-vous à Monaco.
Un département électrisant, les Bouches-du-Rhône.
Nos galops d’essais électriques déconfinés.

Du côté des filles de la fée électricité

A lire également…

Inscrivez-vous à la newsletter