L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

La Corvette C8 sera commercialisée en Europe

Chevrolet Corvette C8 Stingray Europe 2021

Présentée l’été dernier, la Corvette C8 foulera les concessions d’Europe à partir de 2021, avec un équipement de série plus complet que chez l’Oncle Sam.

La huitième génération de Corvette, à retrouver en détails ici, a fait sa petite révolution en adoptant un moteur en position centrale arrière. Malgré un lancement terni par des grèves chez General Motors et l’impact de la crise liée au Coronavirus, les décideurs promettent tout de même que la Corvette C8 sera commercialisée en Europe à partir du deuxième trimestre de 2021. Il n’y aura donc pas besoin de passer auprès d’un mandataire pour importer l’américaine en France, par exemple.

Corvette C8 en Europe : équipements de série

La Corvette C8 qui sera proposée en concessions sera légèrement différente du modèle américain puisqu’elle possédera de série le pack performances Z51 avec un kit de freins plus performants, une monte en Michelin Pilot Sport 4S, un différentiel à glissement limité et une ligne d’échappement plus sonore.

D’autres éléments seront également proposés de série comme l’affichage tête haute, les sièges chauffants ou encore le système de navigation : ces ajustements permettent de mettre la C8 au niveau de ses rivales sportives. D’ailleurs, son prix devrait aussi permettre de proposer un bon rapport qualité prix, à l’instar de la Nissan 370Z dans sa catégorie. Pour la Corvette C8 commercialisée en Europe, les tarifs débuteront sous la barre des 100 000 euros en version Targa (seul le prix de 99 000 euros en Allemagne est annoncé, et 106 000 euros en version découvrable) dans le modèle de lancement Launch Edition. C’est plus abordable qu’une Porsche 911 qui commence à 108 000 euros, avec 385 chevaux grâce à un moteur turbocompressé. Pour comparaison, la Corvette C8 est vendue à 60 000 dollars aux Etats-unis, soit moins de de 54 000 euros.

La grille tarifaire complète sera connue plus tard, tout comme le malus qui incombera au V8 atmosphérique de 6,2 litres de cylindrée pour 492 chevaux. Il ne reste donc plus qu’à attendre l’année prochaine pour pouvoir profiter de l’américaine en Europe dans une conception à l’ancienne, sans turbos ni moteurs électriques !

Tobias ANDRE

A lire également…

Inscrivez-vous à la newsletter