L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Essai Renault Clio restylée : le diesel s’impose par essence…

Intro

Lors de notre essai de la Renault Clio 4, en 2012, nous n’avions pas aimé certains détails de finition qui ternissaient un peu le tableau. Avec cette évolution à mi-carrière, on note un gros progrès. Du coup, est-ce un sans faute ?

A l’extérieur, on soigne les détails

essai-nouvelle-clio-110-chevaux-2« L’ancienne » version de la Clio 4 n’est pas « démodée » par la nouvelle car les différences ne sont pas flagrantes.
Selon les versions, des feux avant full LED font leur apparition et, en haut de gamme, on découvre des feux de jour à LED, en forme de « C », qui caractérisent la nouvelle signature lumineuse de la marque.

Si vous optez pour une gamme inférieure, vous ne serez pas privé de feux de jour à LED mais leur forme est plus classique. A l’arrière, les feux adoptent aussi la technologie des LED et, comme sur la Mégane, ils sont  allumés en permanence.

Certains détails de carrosserie évoluent aussi comme la grille qui encadre le logo, la partie inférieure du spoiler ou la jupe de bas de caisse arrière. Enfin, vous pourrez mieux assortir votre Clio à votre garde-robe grâce à de nouvelles couleurs comme le « Rouge Intense », le « Gris Titanium », le « Bleu Iron » et à de nouvelles jantes et enjoliveurs.

Des évolutions, surtout à l’intérieur

Les plus importantes évolutions se trouvent à l’intérieur et c’est une bonne chose car on avait la sensation que pour sa première mouture, Renault avait tout misé sur le design au détriment de certains détails de finition.
Grâce cette remise à niveau, on découvre de nouveaux matériaux plus valorisants au toucher pour le tableau de bord et les sièges. Il reste cependant encore quelques vis apparentes, comme sur les contre-portes, qui n’ont pas leur place dans une telle voiture et empêchent la Clio de se positionner au niveau des références de la catégorie.

D’autres éléments ont évolué, comme le volant (il est en cuir sur les version haut de gamme), le levier de vitesses, les sièges et les panneaux de porte qui ont été redessinés.
Sur les versions hautes, le nouveau dessin des sièges est plus enveloppant et offre un meilleur maintien latéral pour davantage de confort.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire