L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

La Mini Cooper SE 100% électrique arrive

MINI Cooper SE 2019

MINI vient de présenter la version électrique de sa citadine Cooper. Cette version Cooper SE offre une belle autonomie et débute à un tarif la plaçant dans la fourchette moyenne.

MINI Cooper SE 2019Après la Corsa-e, la e-208 ou encore la nouvelle Zoé, le marché automobile commence sérieusement à proposer des modèles électriques pertinents avec une autonomie intéressante pour un usage urbain. C’est le cas de MINI qui vient de lever le voile sur sa Cooper SE, déjà pressentie au travers d’un concept car de 2017.

Esthétiquement, la MINI Cooper SE conserve le look de ses sœurs thermiques tout en se distinguant de ces versions par un calandre pleine, des jantes au dessin asymétrique et des badges placés de chaque côté, et sur les deux faces.

A l’intérieur, on retrouve aussi la même ambiance « à l’anglaise », mais avec un nouveau combiné d’instrumentation à affichage numérique trouve sa place derrière le volant. Des touches de jaune rappellent que nous sommes dans une MINI électrique. Pour le reste, la différence est surtout sous le capot.

Electrique et dynamique

MINI Cooper SE 2019La MINI Cooper SE a pioché dans la banque d’organes du Groupe BMW, pour jeter son dévolu sur le fougueux moteur électrique de la BMW i3S développant 184 chevaux et 270 Nm de couple. Avec son poids plus important que la petite BMW, la Cooper SE affiche un 0-100 km/h en 7,3 secondes, tandis que la i3s le réalise en 6,9 secondes.

Qu’importe, la citadine à l’anglaise annonce une autonomie comprise entre 235 et 270 kilomètres, en attende d’homologation définitive. Les batteries sont situées sous le plancher de la voiture afin de préserver l’espace à bord et le volume de coffre, restant à 211 litres, comme sur les modèles thermiques.

Cette disposition des batteries permet d’abaisser le centre de gravité au profit du dynamisme de conduite : ce point sera à vérifier lors d’un prochain essai. La date de commercialisation de la nouvelle Cooper SE est annoncée pour la rentrée de septembre, mais les réservations sont déjà ouvertes : la citadine est disponible à partir de 32.900 euros, auquel on peut déduire 6.000 euros de bonus écologique.

Lire aussi : La nouvelle Renault Zoé peut-elle court-circuiter la Peugeot e-208 ?

L’Agenda de l’Automobile

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Laisser un commentaire