L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

BMW : le choix entre hybride et thermique

BMW Série 3 G20

Alors que les constructeurs électrifient massivement leurs modèles, BMW fait plutôt le choix du roi en continuant de développer de nouveaux moteurs purement thermiques, et d’autres avec une hybridation légère ou plug-in.

Plutôt en vogue en ce moment, l’hybridation légère permet de faire baisser les consommations d’un modèle sans pour autant lui greffer un véritable système hybride, plus coûteux au développement et demandant un investissement financier plus important pour le client final.

Cette solution de micro-hybridation est déjà installée sur la Série 5 dans sa version 520d, et sera élargie à d’autres modèles équipés, eux aussi, du même moteur : il s’agit du X3 xDrive20d, du X4 xDrive20d, et de la Série 3 320d.

Loin de pouvoir offrir le même agrément qu’une hybride, la micro-hybridation 48V BMW permettra tout de même de rouler jusqu’à 15 km/h en mode 100% électrique, et apportera 11 chevaux supplémentaires. Cette fonctionnalité sera surtout agréable en ville, puisqu’elle laisse ainsi le temps au système Stop & Start de redémarrer le moteur thermique.

La coupure spontanée du moteur et son redémarrage se font en totale discrétion et en toute transparence pour le conducteur, qui bénéficie d’un freinage cinétique, et d’une fonction de roulage sur l’erre appréciable pour faire baisser les émissions de CO2.

De nouveaux moteurs thermiques, sans down-sizing

En plus de voir apparaître des systèmes hybrides un peu partout, la mode est également aux petits moteurs trois cylindres turbocompressés, mais la marque allemande préfère introniser un nouveau quatre cylindres de 2,0 litres pour sa Série 3. La nouvelle 318i offrira une puissance de 156 chevaux pour 250 Nm de couple, et une boîte automatique à huit rapports pour un 0-100 km/h en 8,4 secondes. Cette version d’entrée sera proposée au catalogue au printemps prochain, à un tarif qui n’a pas encore été communiqué.

Ces nouveautés donnent le ton pour les ambitions de BMW, qui continue à se rapprocher de son objectif d’électrification totale de sa gamme, sans porter préjudice à son offre de sportives.

Saito BARDEN

A lire également…

Inscrivez-vous à la newsletter