L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Quel cabriolet ou roadster pour l’été ?

Certes les SUV occupent une place de choix dans le cœur des clients et les constructeurs automobiles ont choisi de les privilégier. Du coup les 308 CC, Megane CC et autres 207 CC n’ont pas connu de descendances. Mais si on veut rouler en intégrant le facteur « plaisir », ce n’est pas vers un SUV qu’il faut se tourner… mais un cabriolet ou un roadster.

Un roadster ou un cabriolet ?

Vous n’avez pas besoin de quatre places ? Aucune hésitation, prenez un roadster. Plus petits et plus légers qu’un cabriolet, ils sont l’essence même du plaisir de rouler cheveux au vent. La position de conduite, proche du sol, offre un maximum de sensations sur les petites routes de la Corse ou d’ailleurs. Le moteur à l’avant (dans la grande majorité des cas) ou à l’arrière (Porsche Boxster, MG, Toyota MR…) offre souvent une sonorité travaillée pour le plus grand plaisir des passagers. La présence d’un petit coffre, qui peut-être complété par un porte valise, restreint vos envies de partir avec moult bagages et il vous faudra optimiser l’emport de vos effets personnels. Un roadster, un GPS réglé sur « éviter les autoroutes », l’application relais et châteaux et celle du guide Michelin, une belle région et voilà une bonne façon de réussir ses vacances !

A l’inverse, si les quatre places s’imposent, un cabriolet fera votre bonheur. Certains distillent quand même leur lot de sensations ! 

Un cabriolet ou un coupé cabriolet ?

Il y a quelques années, la mode était au cabriolet équipés d’un toit rigide. Peugeot (206, 307, 207, 308) Renault ( deux générations de Megane) Opel ( Tigra et Astra), Ford (Focus), Mercedes (SLK, SL), BMW (Série 3, Série 4) Volkswagen (Eos)…. La liste est longue tout comme celle des problèmes de fiabilité pour certains. A cela s’ajoute le problème du poids ( souvent 100 kilos de plus qu’une capote en toile) et la difficulté à intégrer joliment le tout pour certains modèles. Cette mode est finalement passée au profit du retour de la capote en toile. BMW a tout de même réussi à sortir un cabriolet avec une capote renforcée qui est à mi-chemin entre un toit rigide et une une capote souple. Sans doute le bon compromis entre le poids, le confort et l’encombrement. 

Les normes de CO2 ont eu raison des Coupé cabriolet, le poids de ces voitures étant trop pénalisant à un moment où chaque gramme compte pour les constructeurs qui ont des objectifs à atteindre. 

Si vous envisagez un usage paisible de votre cabriolet, un « CC » fera votre bonheur. Si vous avez coché la case « envie de rouler à un rythme plus soutenu », prenez un cabriolet. 

RETROUVEZ TOUS LES CABRIOLETS DE L’AGENDA DE L’AUTOMOBILE ICI

Cabriolet essence ou diesel ?

La question, elle est vite répondu. Essence.  Idéalement avec un 6 cylindres ou un V8.

Quel roadster ou cabriolet pour 10 000 euros ?

Pour ce budget vous avez un large choix de voitures fiables et plaisantes. Le plus c’est encore de lire notre article sur le sujet que nous avions publié ICI et qui est toujours d’actualité.

Quel roadster ou cabriolet pour 25 000 à 30 000 euros ? 

On arrive ici dans la catégorie des cabriolets récents et premium. Il y de quoi se faire très plaisir.

Vous aurez le choix entre une Audi S5, une S3 ou un TT, une golf R 265 chevaux, une  Mercedes classe C ou SLK, un Z4 six cylindres, une mini F56 JCW ou cooper S,  la dernière MX5 ou sa cousine l’Abarth 124…

Les choix de la rédaction :

Roadster : une BMW z4 avec un 6 cylindres ou une Porsche Boxster type 987.

Cabriolet : la M235i cabriolet et son six cylindres turbo de 326 chevaux qui ravivera vos sens surtout avec un échappement sport. Mention spéciale de la rédaction pour une Mustang V8 ou une Jaguar XK.

M 235i Cabriolet sur les routes de Corse

Conclusion 

Si votre budget et votre logistique vous le permettent, craquez pour un duo : une voiture compacte pour vous déplacer tous les jours. Un cabriolet pour vous évader des que possible et profiter de la vie. 

Philippe HORTAIL
Photos DR

RETROUVEZ TOUS LES CABRIOLETS DE L’AGENDA DE L’AUTOMOBILE ICI

Inscrivez-vous à la newsletter