L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Essai Lynk & Co 01 : 500 € par mois, sans engagement !

Dessiné et construit sur la base d’un Volvo XC40, le Lynk & Co 01 est principalement proposé à la location « tout compris ». Une nouvelle manière de consommer l’automobile ?

Prenez un Volvo XC40 T5, changez son intérieur, greffez-lui des boucliers redessinés et vous obtiendrez le Lynk & Co 01. Marque née en 2016, propriété –comme Volvo- du groupe chinois Geely, Lynk & Co a décidé de vendre ses voitures d’une manière originale. Pas de concession, mais quelques show-rooms avec supermarché bio, boutique de vêtements et accessoirement une voiture, la 01, proposée uniquement en deux coloris, sans option, et plutôt en location.

500 € par mois, tout compris, voire moins

Ceux qui veulent absolument posséder leur voiture peuvent débourser 41 500 € (bonus de 1 000 €) et repartir avec leur 01. Ils l’achèteront sur internet, puis le feront entretenir dans une concession Volvo. Mais les autres, aujourd’hui plus de 80 % des 30 000 clients européens à ce jour, préfèreront le louer, pour 500 € par mois tout compris. Tout compris, cela veut dire 1 250 km/mois (soit 15 000 km par an), entretien et même assurance tout risque compris. Grâce à une application gérée par la marque, le locataire peut même faire de la sous-location, dont il fixera lui-même le prix. Et puis il n’y a pas d‘engagement : chaque fin de mois, le locataire peut rendre la voiture, sans pénalité, et le contrat s’arrête.

Volvo impliqué, malgré tout

Hormis les trois show-rooms présents sur le territoire français, Lynk & Co est principalement présent sur internet. Le succès est au rendez-vous, et il y a même une liste d’attente pour avoir une voiture. Car si le groupe Geely est important, Lynk & Co reste une petite marque avec des capacités de production limitées. Aussi, pour servir sa réputation et profiter d’un réseau de réparateurs agréés dans l’Hexagone, le constructeur chinois va utiliser Volvo, autre marque du groupe, pour assurer les livraisons et l’entretien des 01. Un réseau premium au service d’une voiture presque identique au XC40, et qui utilise la même plateforme technique.

Le 01 mieux que le XC40 ?

Tout d’abord, il y a le prix : 10 000 € de moins pour le Lynk & Co, à équipement équivalent. Il faut dire que si le 01 est livré « toutes options » son intérieur est moins chic. En effet, il emploie des matériaux recyclés et sa finition est moins cossue que celle du SUV suédois. Mais son niveau d’équipement est très complet, et son écran central est finalement aussi pratique à utiliser que le système Sensus de Volvo, Par ailleurs, s’il emploie la même technologie hybride rechargeable il adopte une batterie auxiliaire de capacité supérieure. Elle lui permet de faire 69km en tout électrique, contre 52 pour le Volvo.

Les performances sont de même niveau des deux côtés : un moteur thermique à trois cylindres avec turbo (180 ch) et une machine électrique permettent au 01 d’afficher une puissance cumulée de 261 ch. Lors de notre essai, nous avons remarqué de légères trépidations de suspensions à petite vitesse (en relation avec les jantes de 20 pouces), mais c’est bien le seul reproche que l’on pourrait adresser à ce SUV chinois plutôt bon marché pour les prestations.

Plus long de 11 cm que le XC40 (dont 3 cm gagnés sur l’empattement), le Lynk & Co 01 offre davantage de place aux places arrière, et un séjour agréable grâce à son toit en verre. En revanche, la place centrale sera pour dépanner, avec une assise assez molle et un dossier bombé, et aussi un tunnel de transmission imposant. Le coffre est également un petit peu plus grand, avec un espace sous plancher et un fond plat lorsque les dossiers sont rabattus.

Il y a tout de même deux choses que le 01 fait moins bien que le XC40. Il va moins loin en thermique car il dispose d’un réservoir plus petit (42 litres contre 49), et charge plus lentement avec un chargeur embarqué de seulement 3,3 kW, contre 7,4 kW pour le suédois. A noter, enfin, que si le XC40 est produit en Belgique, le 01 vient uniquement de Chine, ce qui peut aussi expliquer les délais de fabrication et de livraison. Un détail qui sera peut-être moins important que la réputation de la marque pour les acheteurs, qui sont aujourd’hui plutôt des clients jeunes, qui s’intéressent peu à l’automobile d’une manière générale, et qui se moquent de rouler dans un modèle d’une marque inconnue, acheté sur internet. Pour tout le reste, c’est Volvo qui fait le boulot, et qui sera certainement la première victime du succès du Lynk & Co 01.

Didier LAURENT

FICHE TECHNIQUE

Moteur thermique

3 cylindres turbo, 1 477 cm3 
Puissance : 180 ch à 5 500 tr/min 
Couple : 265 Nm de 1 500 à 4 000 tr/min

Moteur électrique

Puissance : 82 ch 

Couple : 60 Nm 


Puissance cumulée : 261 ch 

Transmission

Mode : aux roues avant

Boîte de vitesses : automatique à double embrayage et 7 rapports

Capacité de traction (kg) : 1 800 kg

Châssis 

Type : monocoque

Freinage AV : disques ventilés 

Freinage AR : disques

Suspensions AV : indépendantes, pseudo Mc Pherson

Suspensions AR : indépendantes

Direction : électrique

Dimensions 

Long / Larg / Haut (m) : 4,54/1,86/1,69

Empattement (m) : 2,73

Voies AV/AR (mm) : 1 601/1 626

Pneumatiques : 235X45R20

Volume du coffre (l) : 466 à 1 213

Performances 

Vitesse de pointe (km/h) : 180

0 à 100 km/h (s) : 8

Conso mixte (WLTP, l/100 km) : 1,2

Rejets de CO2 (WLTP, g/km) : 27

Capacité des batteries (kWh) : 17,6 kWh, dont 14,1 utiles 

Autonomie WLTP (km) : 69

Temps de recharge (de 0 % à 100 %) : 5 h sur borne (chargeur 3,3 kW)

Poids

A vide (kg) : 1 879

Prix (€) : à partir de 41 500 

Bonus (€) : 1 000 

GALERIE PHOTO Lynk & Co 01

Inscrivez-vous à la newsletter