L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Stationnement gratuit : le Disque bleu ACI au pouvoir !

Des possibilités de stationnement gratuit existent en France depuis plus de 60 ans – hélas pas dans toutes les communes, encore moins dans les centre-villes des capitales métropolitaines – et désormais dans la plupart des pays d’Europe. Particulier ou professionnel, vous pouvez en profiter en utilisant tout simplement le fameux Disque bleu de stationnement pour vous garer gratuitement dans une Zone Bleue.

Tout est un éternel recommencement, puisque les Zones Bleues de stationnement à durée limitée et le Disque qui va avec, ont vu le jour en France en 1957. Une entreprise normande, ACI, en a créé un compact et pratique, utilisable par toutes et tous, à coller à l’intérieur du pare-brise. Il répond aux normes européennes et il est conforme à l’arrêté du 30 avril 2018.

Depuis janvier 2002, l’ensemble des pays européens – en particulier l’Allemagne, la Belgique, l’Italie et le Suède – ont adopté ce dispositif.
Celui-ci permet de vérifier aisément le respect du temps imparti au stationnement dans les zones ad hoc.
Fabriqué en France et plus précisément en Normandie à Gisors, le Disque bleu de stationnement adhésif ACI permet une visibilité et une lisibilité extérieure comme intérieure pour bénéficier d’un  stationnement gratuit dans les toutes les Zones Bleues.
D’une taille sensiblement identique au porte-vignette d’assurance, il est résistant et il garantit une utilisation facile et durable.

De surcroît, le Disque bleu ACI, présent sur un nombre grandissant de pare-brises, tant il permet quotidiennement de faire de substantielles économies, est un support de communication. De nombreuses marques, des compagnies d’assurance, des sociétés de dépannage et des distributeurs automobiles le choisissent comme vecteur.

Zone Bleue… C’est-à-dire ?

Les places de parking en Zone Bleue – signalées par des panneaux et des marquages au sol – sont des emplacements de stationnement gratuit pour un temps limité décidé par chaque Mairie.
Il est généralement de 1h maximum, voire de 1h30, mais peut être plus long dans certaines conditions.
Car un maire – qui a le pouvoir de réglementer les zones d’arrêt des véhicules dans sa ville – peut décider par Arrêté municipal que le stationnement temporaire en Zone Bleue le soit sans limitation de durée pour les résidents sur l’ensemble de sa commune, dans un périmètre délimité, un arrondissement ou autre.

Nevers aime l’auto, pas les capitales métropolitaines !

La plupart des capitales métropolitaines, telles Paris, Bordeaux, Lyon et Marseille mettent, toute honte bue et plus que jamais, les automobilistes sous le joug financier en employant des méthodes de contrôle coercitives.
Dans le même temps, le actes écolo-politiquement corrects font illusion à coup d’envahissement anarchique de trottinettes et de coups de pinceaux qui se veulent pistes cyclables… Mais, fort heureusement, certaines villes prennent le contre-pied.

C’est notamment le cas dans la Nièvre et ailleurs, dans des villes de taille moyenne. La Ville de Nevers – située quelques coups d’accélérateur seulement du Circuit de Magny-Cours – prouve qu’elle aime l’automobile.
Elle a opéré une véritable révolution en matière de stationnement.
Sur les 1400 places payantes en centre-ville, 90% sont passées en Zone Bleue, et le reste est devenu gratuit. Une méthode qui priorise le dynamisme des commerces afin que les habitants se réapproprient le centre-ville.
En revanche, et cela est tout à fait logique pour limiter les abus, mieux vaut éviter le dépassement de la durée du stationnement, car l’amende – la prune si vous préférez… – est de 35€.

Tout savoir sur les disques de stationnement ACI

Charles-Bernard ADREANI

A lire également…

Inscrivez-vous à la newsletter