" />Renault présente la Clio Hybride et le Captur Hybride Plug-in – Agenda Automobile
L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Renault présente la Clio Hybride et le Captur Hybride Plug-in

C’est au Salon de l’Automobile de Bruxelles que la marque au Losange a décidé de présenter sa Clio Hybride et son Captur Hybride Plug-in, affichant respectivement 140 et 160 chevaux.

Alors que Peugeot fait le pari sur une 208 et un 2008 électrique, Renault préfère couper la poire en deux en équipant sa Clio et son Captur d’une motorisation hybride, avec toutefois une différence entre les deux, puisque la Clio ne disposera pas d’une technologie PHEV hybride rechargeable.

La Clio E-TECH voit donc son autonomie en tout électrique plutôt réduite avec une batterie de 1,2 kWh, le moteur électrique servant plutôt à assister le bloc thermique afin de faire baisser la consommation moyenne d’environ 40%. Malgré cette limitation technologique, Renault promet tout de même un taux d’utilisation du moteur électrique en ville aux alentours de 80%.

L’hybride accessible au plus grand nombre

La compacte affiche une puissance cumulée contenue à 140 chevaux, tandis que le Captur E-TECH Plug-in développe 160 chevaux grâce à l’utilisation d’un moteur essence 1,6 litres trois cylindres combiné à deux moteurs électriques, un premier s’occupant du démarrage et de la propulsion, tandis que le deuxième s’occupe du lancement du moteur essence.

Toutefois, les données techniques n’ont pas été communiquées dans le détail. Il faudra donc attendre encore un peu pour connaître les consommations moyennes et les comparer avec les autres références du segment, qui ont plutôt fait le choix du 100% électrique : les Peugeot e-2008 et e-208.

Néanmoins, on sait que le Captur E-TECH Plug-in arrive à obtenir une autonomie de 65 kilomètres WLTP grâce à sa batterie rechargeable de plus grande capacité que sur la Clio E-TECH. Quant au prix final, il devrait se contenir en-dessous de 30 000 euros afin de démocratiser les technologies hybrides et faire (enfin) bénéficier les recherches des ingénieurs du Groupe au plus grand nombre. Quant au segment supérieur, la Mégane E-TECH devrait rejoindre le catalogue hybride à l’occasion de son restylage, qui ne devrait plus tarder.

L’Agenda de l’Automobile

Articles Récents :

Inscrivez-vous à la newsletter