L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Cinq portes pour le Suzuki Jimny ?

Alors que sa commercialisation en France a été arrêtée au mois de janvier dernier, Suzuki serait en train de plancher sur une version cinq portes de son Jimny. Quant à la version trois portes, elle serait de retour au catalogue en 2021.

Le Suzuki Jimny arbore une silhouette rendant hommage à ses ancêtres, en conservant sa structure trois portes qui rompt avec les très traditionnels 4×4 cinq portes qui fleurissent sur nos routes. Si l’intention est louable et que le modèle jouit d’un certain capital sympathie, sa commercialisation a été brusquement suspendue en janvier dernier. Et ce n’est pas par faute de clients, bien au contraire.

En cause selon Suzuki France, une demande trop forte qui entraîne des délais de livraison trop longs. « En raison du très fort succès commercial du Jimny, Suzuki France doit se résoudre à suspendre, dès à présent, toutes les nouvelles commandes de Jimny jusqu’en 2021. » Si le communiqué officiel du constructeur confirme cette décision et ses motivations, la deuxième raison incitant cet arrêt provisoire est le montant du malus écologique avoisinant les 10 000 euros, représentant tout de même la moitié du prix de vente du véhicule.

Un carnet de commandes bien rempli

Suzuki planche donc à une version qui soit moins émettrice de CO2 afin de proposer à nouveau son Jimny sur le marché français pour 2021. Une autre piste serait de le déclarer en véhicule utilitaire afin de contourner le malus écologique. Pour améliorer les délais de livraison, l’usine Maruti-Suzuki, basée à Hansalpur en Inde, va se mettre à produire le Jimny, soulageant ainsi les chaînes de production installées au Japon.

Ce ballon d’oxygène pour la production pourrait permettre d’étoffer le catalogue en proposant une variante cinq portes du Suzuki Jimny. Assemblé sur les chaines indiennes de Maruti-Suzuki, il reposerait sur le même châssis échelle légèrement rallongé, accompagné du moteur 1.5 atmosphérique de 105 chevaux. Pour l’instant, il ne s’agit que de bruits de couloir que beaucoup aimeraient bien voir se confirmer : le retour du Jimny trois portes et l’arrivée d’une version cinq portes sur le marché français aurait l’avantage de proposer une alternative intéressante aux modèles existants.

Saito BARDEN

A lire également…

Inscrivez-vous à la newsletter