L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Suzuki Ignis hybride : elle mise sur l’équipement

19 250 euros. C’est le tarif affiché pour notre monture du jour. A ce prix, que propose la Suzuki Ignis hybride ? La réponse grâce à cette prise en mains dans le cadre de l’opération organisée par l’AMAM.

Quelques retouches à mi-carrière

La Suzuki Ignis a bénéficié en début d’année 2020 de quelques retouches qui revendiquent leur filiation avec le reste de la gamme Suzuki : ouïes latérales inspirées du Vitara, montants de carrosserie noirs qui rappellent la Swift, calandre spécifique pour la version « Hybrid » et boucliers avant et arrière qui reçoivent des sabots de protection gris aluminium. Au global, cette Ignis adopte un design qui lui est propre, avec une carrosserie étroite et des passages de roue larges. Surfant sur la tendance de la personnalisation, elle offre la possibilité de choisir différentes couleurs sur certains éléments (coques de rétroviseurs, contours de calandre).

83 chevaux pour l’Ignis

Sous le capot, Suzuki a positionné un moteur 1.2 DUALJET (K12D) qui a été revu par rapport à la version précédente. Il reçoit un double système d’injection couplé à un calage variable de la distribution électrique à l’admission et il est associé à un système d’hybridation légère SHVS 12V basée sur une batterie lithium-ion de 10 Ah (contre 3 Ah par le passé). Ce gain permet une assistance plus longue et plus forte du moteur thermique.

Ainsi équipée, Suzuki annonce pour l’Ignis une consommation moyenne de 5,1 l/100 km en 4X2, et 5,4 l/100 km avec le système AllGrip Auto (cycle WLTP) soit entre 114 et 126 g de CO2, ce qui dispense l’Ignis de tout malus, même en quatre roues motrices. 

Au volant de l’Ignis

Une fois installé à bord de la Suzuki Ignis, on découvre un intérieur sobre dans lequel la qualité des plastiques pourrait progresser. Le système multimédia intègre un écran tactile de 7 pouces facile à manipuler, doté des dernières technologies. Toutefois, les performances annoncées (165 km/h en boite manuelle, 0 à 100 en 12,7 secondes) cantonnent l’Ignis à un usage citadin. Quitter la ville impose de composer avec des reprises qui nécessitent de rester plus souvent sur la voie de droite. L’empattement court, les voies étroites chaussées de pneus en 175 de large imposent aussi d’adapter le rythme de conduite. 

Alors… le prix ?

Une fois posées toutes ces explications, il nous reste à parler d’argent. L’Ignis commence à 14 490 euros. Celle que vous avons testée est une version Pack mieux équipée, affichée à 19 250 euros. Un rapide tour du marché permet de voir qu’il existe une foule de voitures plus polyvalentes que l’Ignis entre 19 et 20 000 euros :  Citroën C3 1,2 110 chevaux, Dacia Duster 1,3 TCE Prestige, Nissan Juke 1,0 etc. Toutefois, pour vous convaincre de craquer pour elle, l’Ignis offre 4 roues motrices, une boite automatique et un équipement de série très complet (voir ci-dessous). Cela sera-t-il suffisant ? 

Texte et photos : P HORTAIL

Equipement Suzuki Ignis

Inscrivez-vous à la newsletter