" />La Citroën C3 évolue en toute discrétion – Agenda Automobile
L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

La Citroën C3 évolue en toute discrétion

Il est temps pour la Citroën C3 de se refaire une beauté. La compacte, lancée en 2016, a le droit à un léger restylage pour continuer sereinement sa carrière.

Avec 750 000 exemplaires vendus depuis son arrivée sur le marché en 2016 et une troisième place sur le podium en terme de ventes en France, on peut dire que la Citroën C3 a su trouver son public. Mais avec les nouvelles Peugeot 208 et Renault Clio qui ont fait leur apparition en fin d’année dernière, elle se doit de se redonner un coup de jeune afin de rester dans le coup.

Esthétiquement, les modifications restent très légères et la C3 garde donc sa bouille toute en rondeurs, et sa face avant animée par des projecteurs scindés en deux parties. Néanmoins, les barrettes de calandre ne se prolongent plus seulement vers les feux diurnes : la barre inférieure oblique vers les feux, à la manière du concept CxPérience présenté au Mondial de Paris 2016, ou plus récemment avec l’Ami One Concept, à redécouvrir ici.

Capital sympathie conservé

Citons également l’apparition d’un nouveau décor de toit et des airbumps redessinés, qui ne modifient pas grandement la citadine, misant toujours sur un aspect ludique, accentué par les différentes options de personnalisation. Celles-ci passent de 36 à 97 possibilités !

A l’intérieur, Citroën ajoute deux nouvelles ambiances, dont Techwood avec des inserts de bois clair. Les finitions hautes adoptent la sellerie Advanced Comfort des C4 Cactus et C5 Aircross, et devraient apporter un confort supplémentaire aux occupants du véhicule. Du côté des technologies, la Citroën C3 conserve les aides à la conduite qu’elle possédait déjà, avec, par exemple, l’aide au freinage d’urgence, l’alerte de franchissement involontaire de ligne ou encore le régulateur-limiteur de vitesse. La C3 n’hérite donc pas de la conduite semi-autonome de la Peugeot 208, mais elle conserve sa curieuse Connected Cam permettant de réaliser des photos de la route, et de les partager sur les réseaux sociaux.

L’offre de motorisation conserve la même nomenclature composée du trois cylindres essence PureTech de 83 ou 110 chevaux, ainsi que le quatre cylindres Diesel de 100 chevaux. En bref, la Citroën C3 de 2020 continue de faire ce qu’elle sait faire de mieux : proposer une citadine aux équipements utiles et technologiques dans une ambiance originale et pratique au quotidien, et dans une fourchette de prix raisonnable. La Citroën C3 restylée sera commercialisée l’été prochain.

Saito BARDEN

Articles Récents :

Inscrivez-vous à la newsletter