L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

EVER Monaco : le succès d’une 15e édition déterminée !

A L’Agenda de l’Automobile, nous sommes les malheureux témoins, depuis quelques mois, de l’annulation d’événements emportés par la crise sanitaire que nous traversons. Lorsque le Salon EVER Monaco a été reporté, nous avons pensé à un exercice de communication avant annulation, mais non !

C’était sans compter que la détermination de l’équipe organisatrice –EVER Monaco est porté à bouts de bras par des personnes à qui il convient de rendre hommage– et la fidélité des exposants, qui vouent pour la plupart une grande fidélité au plus ancien événement dédié en Principauté à la mobilité durable et aux énergies renouvelables.

Pour autant, les choses n’ont pas été faciles, car si EVER Monaco existait, il fallait que le Grimaldi Forum, le centre des congrès et des expositions de Monaco, rouvre des portes laissées closes depuis mars. Avec des règles très strictes mais pas invivables, la certification Monaco Safe à la fois pour le bâtiment et la manifestation, EVER a pu avoir lieu. A l’extérieur, mais aussi à l’intérieur avec une autorisation pour 800 personnes à la fois dans l’exposition. Il a donc fallu réguler les flux, mais ils l’ont fait ! Et plutôt d’une belle manière.

Le Prince Albert en soutien

Lors de la première journée, une heure seulement après l’ouverture, S.A.S Le Prince Albert II de Monaco est arrivé pour une visite officielle. Deux heures d’échanges avec les exposants, qui se disent tous bien heureux de pouvoir sortir un peu, même masqués. Après de nombreuses rencontres, le Prince s’est ensuite rendu au traditionnel déjeuner du Club des Voitures Ecologiques, qui regroupe depuis Paris des personnalités politiques et des industriels pour tenter de faire avancer la question de la mobilité propre et de tout ce qui va autour. Un point également traité en profondeur lors des tables rondes organisées en marge d’EVER, qui ont-elles aussi connu un grand succès au travers de nombreux intervenants de qualité, comme par exemple Vincent Salimon, Président du directoire de BMW, venu prêcher la bonne parole.

Le lendemain, ce fut au tour de Pierre Dartoux, le nouveau Ministre d’Etat de Monaco, de fouler la moquette verte du salon, comme de nombreuses personnalités venues par engagement ou par curiosité. Un événement de réouverture, qui plus est bien fréquenté, cela ne se rate pas !

testdriverush40

Envie de tester les dernières nouveautés hybrides et électriques ? Rendez-vous jusqu'au samedi 12 septembre, au salon EVER Monaco… ESSAIS GRATUITS ! #evermonaco

Publiée par EVER Monaco sur Jeudi 10 septembre 2020

Des vraies nouveautés

Au détour des allées, on pouvait découvrir plusieurs curiosités, comme par exemple cette Volkswagen ID.3 peinte aux couleurs de la police monégasque, et qui arpentera bientôt sans aucun bruit les rues de la Principauté. A quelques mètres de là, on pouvait découvrir la Voxan Wattman, une moto électrique très spectaculaire qui sera pilotée par le sextuple champion du monde de moto Max Biaggi à l’occasion d’une tentative de record du monde de vitesse.

Aux avant-postes, le public a pu découvrir la révolutionnaire Honda e, avec ses rétroviseurs extérieurs par caméra, mais aussi la nouvelle Honda Jazz Hybrid, qui utilise des technologies venues de la Formule 1. Séquence nostalgie, avec cette fois la Sunbeam Alpine Mark III de 1954 rendue hybride par une association monégasque, le même modèle que celui utilisé par Grace Kelly dans le film « La main au collet » d’Alfred Hitchcock. En toute logique, c’est donc le Prince Albert II de Monaco, fils de l’actrice américaine, qui a levé le voile sur cette élégante décapotable.

Mixant habilement passé, présent et futur, EVER Monaco a su également démontrer son côté éclectique, avec des deux-roues électriques, mais aussi un très joli bateau électrique, exposé dans le port grâce à un partenariat avec le Yacht-Club de Monaco, ou encore des engins de travaux publics, eux aussi en « zéro émission ». L’art s’était également invité au Grimaldi Forum, avec des artistes comme Carl Jaunay, considéré comme un « réanimateur d’objets », en créant des œuvres d’art à partir de matériaux et objets à recycler.

Comme quoi la voiture et ses « nouvelles » énergies peuvent donner lieu à bien des développements, dont les prochains se trouveront certainement lors de la future édition d’EVER Monaco, annoncée pour le mois de mai 2021.

Photos – EVER Monaco 2020

Didier LAURENT

Photos : P. HORTAIL / Conteur de Vitesse

A lire également…

Inscrivez-vous à la newsletter