" />261 chevaux pour la nouvelle Toyota GR Yaris – Agenda Automobile
L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

261 chevaux pour la nouvelle Toyota GR Yaris

La citadine sort le grand jeu en se montrant dans sa version la plus sportive, et pleine d’ambitions. La GR Yaris entend bien mettre tous les amateurs d’accord en proposant une fiche technique très intéressante.

C’est la citadine la plus puissante du moment, et c’est plutôt inattendu dans ce contexte d’ultra-hybridation des gammes : la Toyota GR Yaris sort le grand jeu pour épater la galerie et attirer une clientèle attirée par les véhicules sportifs, mais qui peineraient à trouver chaussure à leur pieds.

Et pour convaincre le plus d’amateurs, Toyota a fait de beaux efforts en proposant tous les attributs des GTI des années 90 : une structure trois portes, mais aussi un look inspiré des voitures de rallye avec des ailes élargies et une face avant expressive. Un diffuseur arrière encadre deux sorties d’échappement afin de bien montrer aux autres automobilistes les prétentions de la nippone.

Echapée d’un WRC

Il ne s’agit pas d’un énième kit bodybuildé pour juste se donner un genre, puisque la Toyota GR Yaris est équipée d’un moteur de 261 chevaux et 360 Nm de couple grâce à un bloc 1,6 litres de trois cylindres. En plus de cette puissance conséquente pour une citadine, les ingénieurs Toyota lui ont aussi greffé de grands disques de freins rainurés de 356 mm, pincés par des étriers quatre pistons.

Cette configuration digne d’un véhicule de rallye est complétée par une transmission intégrale baptisée GR Four avec répartition de la puissance entre l’avant et l’arrière pouvant être, en fonction des envies du pilote, de 60/40 ou de 30/70.

Pour terminer de dresser les points spéciaux de la GR Yaris, ajoutons que le pack Circuit ajoute un différentiel Torsen sur chaque essieu, et des jantes forgées BBS. Décidément, toutes ces exclusivités font de cette GR Yaris un ovni dans la catégorie, mais elle devrait trouver facilement ses fans. Seul le prix pourrait freiner les ardeurs de certains, car la GR Yaris, dont les tarifs du marché européen n’ont pas encore été communiqués, sera commercialisée aux alentours de 32 000 euros au Japon.

Saito BARDEN

Articles Récents :

Inscrivez-vous à la newsletter