L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Hyundai invente la boîte manuelle sans embrayage

Hyundai boite manuelle iMT

L’embrayage, de l’histoire ancienne ? Hyundai semble l’affirmer avec sa nouvelle boîte de vitesses manuelle dépourvue de la fameuse pédale de gauche.

Alors que les boîtes automatiques ont le vent en poupe grâce aux avancées technologiques qui ont réduit l’écart d’agrément de conduite entre les deux grands types de transmission, Hyundai semble avoir trouvé un compromis. Mais est-il aussi vraiment performant que ce que les Coréens promettent ?

Aujourd’hui, les boîtes automatiques, qu’elles soient à convertisseur hydraulique ou à double embrayage, promettent des passages de vitesses doux et sans à-coups, tout cela sans augmenter la consommation de carburant. Les boîtes pilotées, qui intégraient un système remplaçant l’action de débrayage et de passage de rapport par le conducteur, semblaient donc derrière nous. C’était sans compter l’innovation Coréenne qui vient d’être présentée.

La boîte manuelle Hyundai iMT est réservée au marché Indien pour le moment.

Concilier deux univers

Car Hyundai exhume le principe de la boîte pilotée pour sa nouvelle transmission mécanique à six rapports. Plus élaborée que les boites BMP d’antan, le levier de vitesse reçoit un « capteur d’intention » qui avertit le système lorsque le conducteur pose sa main sur le levier, s’apprêtant de fait à changer de rapport. La commande de débrayage est alors actionnée par le biais d’un poussoir hydraulique et le conducteur n’a plus qu’à changer sa vitesse. Le constructeur promet des passages fluides sans avoir besoin de débrayer tout en conservant l’agrément de la boîte mécanique avec les rapports à passer. Ce sont les afficionados de la boîte manuelle qui seront contents, mais il faut sûrement une période d’adaptation pour vraiment profiter du système.

Cette boîte manuelle sans embrayage iMT (Intelligent Manual Transmission) sera pour le moment réservée au crossover Hyundai Venue, commercialisé sur le marché indien mais cette technologie pourrait arriver en Europe un jour. En attendant, la marque continue de proposer des produits et des concepts futuristes avec les camions à hydrogène pour la Suisse, ou le Futuron Concept qui préfigure un changement radical dans le design des futurs véhicules du Coréen dans le but de s’implanter davantage en Europe de l’Ouest.

Tobias ANDRE

A lire également…

Inscrivez-vous à la newsletter