L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Quel SUV choisir dans la gamme Volkswagen ?

Aujourd’hui, il n’est plus possible pour un constructeur de se passer d’un SUV dans sa gamme, quand certains en ont plusieurs et les déclinent à l’infini. Cela répond à une demande de la part des futurs propriétaires et Volkswagen l’a bien compris et a décidé de répondre à ces demandes. Le constructeur de Wolfsburg a l’un des gammes de SUV les plus larges du marché.

Le SUV (sport utility vehicle – ou véhicule utilitaire sportif : VUS) s’apparent à un véhicule à vocation familiale doté d’une carrosserie surélevée et avec de gros volumes de chargement, à la base ! Mais les concepts ont évolué, on parle aussi de Crossover pour évoquer un mélange des genres. Si le SUV était souvent attribué à un format compris entre le 4×4 et le monospace, désormais ils peuvent se décliner en SUV coupé, cabriolets, 2 ou 4 roues motrices, hybrides et désormais 100% électrique !

Chez Volkswagen, une gamme complète de SUV

Il n’est donc pas si étonnant que le premier constructeur mondial propose le choix le plus éclectique en termes de SUV / monospaces / 4×4. Si vous aimez la firme VW, vous trouverez forcément un SUV à votre goût.

Taigo : le petit dernier de la gamme est le VW Taigo, le petit SUV urbain coupé ! Habituellement cette déclinaison Coupé est réservée aux SUV compacts, Volkswagen est la première marque à décliner un SUV urbain de la sorte. Ce dernier réserve aussi des équipements que l’on voit sur le segment au-dessus comme les feux Matrix-LED. Il offre la possibilité d’acquérir des options après l’achat du véhicule. Ses mensurations sont de 4,26m de long pour 1,75m de large et 1,51m de hauteur !

Taigo

T-Cross : C’était le plus petit SUV de la gamme Volkswagen, avant l’arrivée de la déclinaison Coupé avec le Taigo ! Le T-Cross est donc le petit SUV urbain, ce dernier a soigné son look pour convaincre, le design est très germanique mais ne pâtira pas du poids des années. A l’arrière, il adopte des feux à LEDs et un large bandeau central reliant ces derniers. Profitant d’une banquette coulissante sur 14 cm, le T-Cross se permet d’avoir un coffre plus grand que le T-Roc ! Et l’habitabilité n’en est pas sacrifié, il est étonnamment spacieux et confortable. Et signe de son modernisme, il est équipe de dalles LCD en lieu et place des compteurs classique à aiguilles, en plus de l’écran central de 8’’ pour l’info-divertissement. Ses équipements de sécurité sont pléthoriques, avec régulateur adaptatif, détecteur de fatigue, freinage automatique d’urgence, détecteurs d’angles morts, il s’affranchit de la concurrence. Et son petit gabarit en fait un roi de la circulation en ville. Ses mensurations sont de 4,10m de long pour 1,76m de large et 1,58m de hauteur !

T-Roc : C’est le SUV mi-compact de la gamme Volkswagen, il a fait ses débuts en 2017 et s’offre un nouveau visage en 2022. Le T-Roc est le succès commercial de la marque, il a dépassé le million d’exemplaires vendus. C’est le véhicule le plus polyvalent, tant part ses dimensions contenues qui lui permet d’être à l’aise en milieu urbain, mais peut aussi facilement accepter les longs trajets par ses motorisations mieux dotées que les petits T-Cross et Taigo qui sont plutôt destinés à de courts trajets. Du confort, du volume, des équipements en nombre et moderne, il est le choix alternatif à ceux qui n’optent pas pour une Golf ! Ses mensurations sont de 4,23m de long, 1,81m de large et 1,57m de hauteur.

T-Roc cabriolet : Le T-Roc cabriolet a une particularité : c’est le seul modèle de la gamme qui enlève le haut. Vous voulez rouler cheveux au vent en Volkswagen ? Vous n’avez pas le choix, il vous faut un T-Roc cabriolet. La firme de Wolfsburg a pris l’étonnant pari de décliner son SUV en version découvrable dans cette période de crise ! Certes, c’est un marché de niche, mais cela représente quand même 10% des ventes des modèles T-Roc, un beau succès d’estime ! Évidemment l’ergonomie n’est plus celle d’un SUV mais plutôt s’arrangeant des impératifs d’un cabriolet. Ce modèle découvrable change près de 80% des panneaux de carrosserie qui sont spécifiques à ce modèle. Là aussi, pour les nostalgiques de la Golf cabriolet, il faut rouler en T-Roc cab’ avec une capote souple (triple épaisseur) qui conserve l’idéologie de sa devancière. La capote se range dans son emplacement en moins de 10 secondes et ce jusqu’à 30 km/h. Ses mensurations sont de 4,28m de long, 1,81m de large et 1,52m de hauteur.

T-ROC cabriolet

Tiguan : La référence des SUV chez Volkswagen, et pour cause : il se vend désormais dans le monde, plus de Tiguan que de Golf ! La Reine est détrônée… Et au rang mondial, il est dans les dix modèles de SUV les plus vendus ! Son design reste d’un classicisme pragmatique qui plait à plusieurs marchés, il évite donc d’être exubérant comme la concurrence, peut-être la clé de son succès. Avec une calandre élargie, des feux avant et arrière adoptant la nouvelle signature de la marque, on reconnait facilement une Volkswagen. Il est même disponible avec une finition R-Line pour s’assurer d’un look sportif, et si vous souhaitez la puissance en plus, une déclinaison R de 320 ch est aussi proposée. Le Tiguan accueille aussi une hybridation. Il est aussi bardé d’aides à la conduite (franchissement de ligne, régulateur adaptatif…). Ses mensurations sont de 4,43m de long, 1,81m de large et 1,67m de hauteur.

Tiguan Allspace : Si le Tiguan est le modèle le plus vendu, ce dernier n’offrait que 5 places, pourquoi ne pas être un peu plus généreux en essayant de proposer une version 7 places ? Ce fut le constat de base qui a servi à cette version Allspace ! Depuis 2017, le Allspace est l’unique version disponible sur certains marchés (comme les USA). Cette version rallongée de 22 cm offre donc une troisième rangée de sièges pour deux occupants supplémentaires (des enfants de préférence). Avec la même offre de moteurs (à l’exception de l’hybridation) et des équipements équivalents au Tiguan classique, le Allspace peut s’avérer plus intéressant pour soit disposer d’un plus grand coffre et/ou deux assises d’appoint. Ses mensurations sont de 4,72m de long, 1,83m de large et 1,67m de hauteur.

Touran : Le Touran, premier monospace compact de la gamme à affronter l’hégémonie de la concurrence quand ce segment était encore roi. Même si les SUV dit « conventionnels » avec une hauteur de caisse plus haute que ces monospaces, le Touran offre la modularité que les SUV n’ont pas ! Avec trois sièges indépendants à l’arrière, avec un plancher de coffre totalement plat une fois le tout rabattu, cela en fait encore une référence dans l’art de charger des objets encombrants ! Et pour les familles avec de nombreux bagages, le Touran fait valoir ses arguments. Ses mensurations sont de 4,52m de long, 1,82m de large et 1,65m de hauteur.

Touareg : Le Touareg est celui qui n’a cessé de monter en gamme et grandir en dimensions. Aujourd’hui, si l’on veut le SUV le plus grand, le plus luxueux, c’est le Touareg qu’il faut posséder. Et les prétentions du Touareg sont élevés car il cherche à concurrence les marques premium du segment. Et son ADN affiche la couleur, il repose sur la même plateforme que les Lamborghini Urus, Bentley Bentayga et Porsche Cayenne ! Et au niveau des motorisations, on y verra même un V8 Diesel de 422 ch ! A bord, on est accueilli par un immense écran tactile de 15’’, le plus grand toutes catégories confondues, seule Tesla peut rivaliser. Tout l’instrumentalisation est évidemment numérique, plongeant le Tiguan dans son ère moderne. En habitabilité, c’est royal, et la banquette arrière coulisse sur 16 cm ! Il n’y a pas de version 7 places pour ce Touareg, en revanche c’est le coffre qui en bénéficie, le volume passe (selon la position de la banquette arrière) de très grand à immense. Au volant, c’est un palace roulant, du confort pour bien affronter les voyages au long cours. Ses mensurations sont de 4,87m de long, 1,98m de large et 1,71m de hauteur.

ID.4 : Dans la gamme des 100% électrique, l’ID.4 s’offre un design résolument moderne, voire futuriste, merci les possibilités qu’offrent le tout-électrique ! La ceinture de caisse est très haute, et les vitres relativement étroites ce qui dynamise l’ensemble du véhicule, ce qui n’est pas un mal puisque le design est l’un des premiers critères d’achat, surtout pour un SUV. Comme la plupart des véhicules électrique, l’intérieur est réduit à sa plus simple expression au niveau de l’agencement des boutons du tableau de bord, et ce, grâce aux écrans tactiles. Le tactile s’invite même sur les touches du volant, un temps d’acclimatation est nécessaire. Au niveau des places arrière, l’espace est bien présent et on profite d’un plancher totalement plat, dépourvu d’un tunnel de transmission. Si la recharge d’un véhicule électrique ne pose aucun problème pour votre quotidien, l’ID.4 peut s’avérer une offre intéressante. Quant à l’autonomie, elle conviendra à un usage hebdomadaire puisque selon les batteries, elle affiche entre 345 et 520 km (norme WLTP). Ses mensurations sont de 4,58m de long, 1,85m de large et 1,64m de hauteur.

ID.5 : Après l’ID.4, la déclinaison Coupé de l’ID.5 est une suite logique pour le SUV 100% électrique de Volkswagen qui répond ici à une demande croissante. Le principal avantage de ce coupé, est bien évidemment sa ligne plus dynamique et sportive, mais l’aérodynamique y gagne grandement également. L’intérieur est déjà connu, il reprend celui de l’ID.4. L’espace aux places arrière n’est pas sacrifié malgré un pavillon tombant, et une personne de grande taille (1,90m) y trouvera son confort. Les autonomies oscillent entre 480 et 513 km (norme WLTP). Ses mensurations sont de 4,58m de long, 1,85m de large et 1,61m de hauteur.

Volkswagen offre la gamme la plus complète pour des SUV, on y trouve des petits gabarits urbains, compacts et vrais familiaux, proposant des motorisation Essence, Hybrides, Diesel et 100% électrique, on y trouve des SUV coupés, cabriolets, avec des design moderne est classieux (Taigo, Touareg…) ou futuristes (ID.4, ID.5). 

Et Volkswagen n’a pas encore totalement bouclé son chapitre des SUV, car parmi les modèles les plus attendus, arrivera bientôt le ID.Buzz, soit l’incarnation moderne du VW Combi, son design est tout proche du modèle originel, il offrira jusqu’à 419 km d’autonomie (norme WLTP) mais surtout un volume de chargement de 1 121 litres ! Pour les plus nostalgiques et les familles qui veulent leur Combi du 21ème siècle, Volkswagen répond aux attentes de ses clients.