L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Voiture de l’année 2021 : On connait la short-list

Ce matin, à 9 heures, le jury a révélé le nom des 7 finalistes en lice pour le prestigieux titre de la Voiture de l’année. La gagnante sera connue début mars.

Au départ, elles étaient un peu plus de 30. Toutes les voitures importantes (en volume et sur un nombre de marchés européens suffisant) commercialisées au cours de l’année 2020 étaient qualifiées automatiquement pour le premier vote; elles ne sont aujourd’hui plus que 7.

D’ordinaire, la « short-list » est connue en novembre. Mais la crise sanitaire a bousculé le calendrier de l’élection. Seule la date de révélation a été maintenue, début mars. En revanche, la gagnante ne sera pas annoncée dans le cadre du salon de Genève, celui-ci ayant été mis entre parenthèses.

Les 60 membres du jury (sur un peu plus de 20 pays européens) ont alors décidé de « leurs » 7 voitures finalistes, lesquelles ont été sélectionnées selon le nombre de fois où elles ont été nominées. Voici les heureuses élues :

Citroën C4 : le crossover français, disponible en thermique et en électrique, a séduit le jury avec un design atypique, des technologies dans l’ère du temps, et un niveau de confort supérieur.

Copyright William CROZES @ Continental Productions
  • Cupra Formentor : Seat décline non seulement ses modèles en version sportive Cupra, mais en a également fait une marque. Cupra attaque le marché avec un modèle spectaculaire et bien motorisé (2.0 turbo 300 ch), et aussi hybride rechargeable.
  • Fiat 500 : la nouvelle version, 100 % électrique, légèrement plus grande que le modèle thermique qui continue sa carrière par ailleurs, dispose de nombreux aouts. 
  • Land Rover Defender : pas facile de remplacer une légende de l’automobile par un tout nouveau modèle. Le dernier Defender est non seulement spectaculaire, mais offre des capacités tout-terrain hors du commun.
  • Skoda Octavia : un renouvellement réussi et une montée en gamme évidente pour cette grande berline qui profite des technologies du groupe Volkswagen mais qui a sa propre identité.
  • Toyota Yaris : une nouvelle génération de polyvalente hybride, avec une technologie revue de fond en comble. A l’opposé la version GR, tout droit sortie d’une spéciale de rallye, a achevé de convaincre.
  • Volkswagen ID.3 : c’est le premier modèle développé par le constructeur allemand pour être exclusivement électrique. Il connait déjà un certain succès.

Le jury a maintenant un peu moins de deux mois pour étudier en profondeur les voitures encore en compétition. A noter que les essais organisés chaque année sur le circuit de Mortefontaine n’auront pas lieu à la mi-février, pour raisons sanitaires. 

Didier LAURENT

A lire également…

Inscrivez-vous à la newsletter