L'AGENDA DE L'AUTOMOBILE

Nouvelle Citroën C4 et Ë-C4 : informations et autonomie

Nouvelle Citroën C4 2020

Citroën réinvestit le segment des berlines compactes avec sa toute nouvelle C4, et l’arrivée d’une version 100% électrique Ë-C4.

Les Chevrons reviennent en forme avec une proposition originale qui marie plusieurs univers (rappelant en filigrane l’esprit des BX et autres GS d’antan) avec des formes osées qui créent la différence sur le marché. La face avant arbore une identité conservant l’éclairage disposé sur deux étages, et un dessin en X vient animer le logo pour l’étirer visuellement sur les côtés, à l’image de la Citroën Ami à découvrir ici.

Couteau Suisse stylistique

Trapue, la nouvelle Citroën C4 conserve l’allure de SUV de la C4 Cactus qu’elle remplace également, tandis que la chute de toit marquée nous fait penser à la C4 Coupé de 2001. L’arrière multiplie les effets de design, au risque d’obtenir une poupe chargée dont l’agencement n’est pas sans rappeler un certain Toyota C-HR.

La nouvelle Citroën C4 remplace donc les C4 et C4 Cactus et marie l’univers de la berline, du SUV et du coupé pour former une sorte de couteau Suisse capable de répondre à trois demandes de silhouettes différentes avec un seul produit : même constat avec l’offre de motorisations qui comprendra, en plus des traditionnels moteurs thermiques, une motorisation 100% électrique.

Pas d’hybridation pour la Citroën C4

Basée sur la même plateforme CMP que les Corsa, 208, Mokka et 2008, la C4 fait l’impasse sur l’hybridation : dommage pour l’esprit couteau Suisse un peu amputé par ce manque de polyvalence. Toutefois, le bloc électrique promet une autonomie de 350 kilomètres avec une batterie de 50 kWh pour une puissance de 136 chevaux et un 0-100 km/h en 9,6 secondes. La future Peugeot 308, de même calibre fera-t-elle également ce même choix ?

Avec un chargeur 100 kW charge rapide, 80% de la charge est récupérée en 30 minutes. A domicile sur une WallBox 32A, la recharge s’effectue en 7h30 en monophasé, et 5h en triphasé avec chargeur optionnel 11 kW. Sur une prise domestique, la charge prendra plus de 24 heures. Du côté des blocs thermiques, l’essence s’étend de 100 à 155 chevaux et de 110 à 130 chevaux en diesel.

Personnalisable et confortable

Citroën conserve donc une position originale qui ne trahit en rien sa philosophie avec un design chargé de codes d’identité qui lui sont chers. A l’intérieur le constat est le même, surtout en ce qui concerne le confort à bord avec une sellerie Advanced Comfort qui, combinée à une belle habitabilité, devrait ravir les occupants des places avant, et arrière. Les liaisons au sol sont assurées par un système de butées hydrauliques progressives qui promettent un confort de premier ordre sur tous types de trajets : il faudra en prendre le volant pour confirmer cette impression. On notera l’apparition d’un support de tablette rétractable placé face au passager, lui permettant de profiter de son écran sans s’encombrer les mains.

Le conducteur aussi aura l’esprit libre grâce à la mise à disposition de 20 technologies d’aides à la conduite comprenant notamment le maintien du véhicule dans sa voie et le régulateur actif avec fonction Stop & Go : combinées, ces deux aides forment le Highway Driver Assist offrant une conduite autonome de niveau 2.

Les Citroën C4 et ë-C4 proposeront 31 combinaisons extérieures avec 7 teintes et 5 packs d’inserts de couleur. Un grand choix de jantes et d’enjoliveurs compléteront les possibilités tandis que l’intérieur offrira 6 ambiances différentes dont un cuir grainé rouge.

Produite en Espagne, les Citroën C4 et ë-C4 seron commercialisées en fin d’année, à un prix de base qui n’a pas encore été communiqué.

Tobias ANDRE

A lire également…

Inscrivez-vous à la newsletter